INFO LETTRE JUILLET 08/2012 - MEDICATRIX.BE

Les solutions naturelles contre les problématiques :
de selles dures, ballonnements et flatulences après les repas.


Sandra Cascio
Diplômée de l'université de Liège,
Master en biochimie et biologie moléculaire et cellulaire,
Agrégée de l'Enseignement Secondaire Supérieur (AESS).


10 à 30% des français présentent des selles d’apparence « anormales », et vous ?

Dans notre organisme, l’appareil digestif joue des rôles prépondérants. D’ailleurs, il est appelé « le second cerveau » par de nombreux auteurs et une attention toute particulière à son bien-être est essentielle !

Presque tout dépend du ventre et malheureusement, il peut être responsable de désagréments tels que des ballonnements, crampes, selles difficiles, et engendrer à long terme de la fatigue, des problèmes de peau, cystites, voire même des états dépressifs…

Parmi tous les déséquilibres qui peuvent perturber l’appareil digestif, attardons-nous à un mal fréquent qui touche entre 10 et 30% de la population en France : les selles dures. A quoi sont dus les problèmes de selles dures ? Quelles sont les conséquences pour votre organisme ? Existe-t-il des solutions, des aides naturelles pour prévenir cette problématique, voire retrouver un confort intestinal alors perdu?

Combien de fois allez-vous à selle par semaine ?

Une personne saine devrait évacuer au moins une fois par jour des fèces, elles doivent être pâteuses, de couleur brun-marron et doivent flotter légèrement. La moitié est constituée de bactéries mortes qui ont terminé leur fonction dans le processus de digestion.

La sensation de pouvoir évacuer les selles et sans difficultés en allant à la toilette le matin est une grande et belle sensation qui diffuse une sensation de légèreté et un sentiment de joie à tout être humain et pour toute la journée. Prenez-en conscience !


Malheureusement, lorsque votre transit intestinal est lent, vous allez à selles moins de 3 fois par semaine (vous devenez irascible, moins concentré au travail…).

Vos selles sont noires, sèches et lourdes. Elles sont le signe de vieilles incrustations qui se détachent des parois de l’intestin ou de fèces qui séjournent trop longtemps dans le côlon et qui durcissent de trop. Il en résulte des sensations désagréables de lourdeurs, d’encombrement. Le ventre est gonflé, gros, dilaté...

   

10 à 30% des français présentent des difficultés pour aller à selles. Cette situation peut provoquer un mal être général



Quelles sont les causes d’un ralentissement du transit intestinal ?
Les vacances !
Eh oui, les changements (climat, alimentation), mais aussi les visites et le manque de commodité à proximité nous obligent à nous retenir.

En vacances, le manque de commodité nous force parfois à nous retenir. Les selles restent plus longtemps au contact des muqueuses du côlon, dont le rôle est de les déshydrater afin de diminuer leur volume. Elles deviennent donc plus sèches et plus difficiles à expulser. Un vrai cercle vicieux…

Vos habitudes quotidiennes peuvent être à l’origine de selles dures, il est encore plus important d’en prendre conscience ! :
L’inactivité physique, le stress, les mauvaises habitudes alimentaires peuvent causer un ralentissement du transit.


Certains médicaments (laxatifs, anxiolytiques, anti-inflammatoires…) sont responsables d’un ralentissement du transit intestinal lorsqu’ils sont pris pendant de longues périodes.



La venue d’un heureux évènement chez les femmes. En effet, l’augmentation du volume de l’utérus comprime et déplace l’intestin grêle et ralenti le transit des fèces. Par ailleurs, les changements hormonaux et l’augmentation du besoin d’eau par l’organisme de la femme enceinte cause la sécheresse des selles.

Tous ces facteurs ralentissent l’avancée du bol alimentaire le long du tube digestif qui a plus de difficultés à se frayer un chemin le long des sinuosités de l’appareil digestif. La musculature de l’intestin ne met plus suffisamment en mouvement le bol alimentaire qui n’avance plus.

Utilisez des prébiotiques et probiotiques pour venir à bout de votre intestin paresseux et de vos selles dures
La flore bactérienne constitue plus de la moitié de la matière fécale. Elle doit donc se régénérer constamment.

C’est au niveau du côlon que la flore bactérienne est la plus développée, elle est 1 million de fois plus abondante que dans les autres parties du système digestif. Ces bactéries sont principalement des Bifidobactéries et Lactobacilles dont l’un des nombreux rôles est la participation au transit intestinal.

Par conséquent, un déséquilibre de la flore bactérienne peut être à l’origine de selles dures. Ainsi, un apport en probiotiques (Bifidobactéries et Lactobacilles) peut combler ce déséquilibre pour apporter un meilleur confort digestif et réguler le transit.

Les probiotiques déversés au niveau du côlon permettent de réguler le transit et sont à l’origine d’un meilleur confort intestinal.

Etant donné que les probiotiques doivent entrer en compétition avec les autres habitants de l’intestin pour se nourrir et coloniser l’intestin, ils peuvent être aidés par les prébiotiques (topinambour, inuline, les fructo-oligosaccharides (FOS)).

Ceux-ci favorisent la croissance de la flore intestinale endogène en leur servant de nourriture, sans nourrir les bactéries pathogènes. Ils subissent la fermentation des Bifidobactéries et Lactobacilles qui les transforment en butyrate.

Le butyrate re-dynamise l’intestin et nourrit la muqueuse intestinale pour retrouver un confort intestinal et des selles régulières.
Des produits appelés Synbiotiques regroupent dans des micro-capsules les effets positifs des prébiotiques et pro-biotiques et présentent des effets formidables pour venir à bout des selles dures. Mais tous ne sont pas efficaces ! Les conditions de stockage et les sucs gastriques tuent plus de 90% des probiotiques. Dans ce cas, l’efficacité du produit est grandement diminuée !

Comment choisir des synbiotiques et probiotiques efficaces pour améliorer votre transit intestinal ?


Dans la plupart des probiotiques, plus de 90% des probiotiques sont tués. C’est pourquoi il est important d’accorder une grande importance aux micro-capsules qui entourent ces synbiotiques et probiotiques. Il existe des produits qui bénéficient de micro-capsules naturelles, à base d’algues, qui protègent les probiotiques et les déversent dans l’iléon grâce à une ouverture pH dépendante.

Ces micro-capsules résistent aux conditions délétères extérieures et à l’acidité des sucs gastriques, puis s’ouvrent dans l’iléon à pH 6,2. Ainsi, 100% des probiotiques sont déverés actifs et vivants dans l’iléon. Ils se multiplient à vitesse exponentielle en se nourrissant des prébiotiques et produisent du butyrate pour redynamiser votre intestin et participer à la régularisation de l’évacuation de vos selles.


A notre connaissance, un seul produit, 100% végétale et intelligent, bénéficie de cette action protectrice : la technologie Intelicaps®. Et seuls quelques laboratoires en bénéficient. Laxibio est un synbiotique qui bénéficie de cette technologie qui protège tous les composants intacts. Ainsi, son action est démultipliée et ses effets bénéfiques améliorent votre microbiote, re-dynamise votre intestin paresseux pour contribuer à la disparition des ballonnements,lourdeurs après les repas et à la régularisation de l’évacuation des selles.

Les synbiotiques permettent de contribuer au bon fonctionnement intestinal, à condition de bénéficier du mode d’encapsulation Intelicaps® qui préserve 100% des probiotiques vivants.


Grâce à la technologie 100% végétale et intelligente Intelicaps®, les probiotiques sont déversées 100% vivants et actifs au niveau de l’iléon. Ce mode d’encapsulation particulier résiste aux conditions extérieures délétères et à l’acidité gastrique et s’ouvre à pH 6,2 au niveau de l’iléon.

Conseils pour adopter une hygiène de vie bénéfique pour votre appareil intestinal !

Appliquez-les, sans modération !

- Adoptez une alimentation riche en fibres.

Les aliments d’origine végétale - fruits, légumes, légumineuses, céréales complètes, noix et graines, algues - contiennent tous des fibres alimentaires, tandis que ceux d’origine animale n’en contiennent pas.

L’amaranthe est l’un des rares végétaux à contenir essentiellement des fibres solubles. Elles retiennent de grande quantité d’eau et favorisent l’hydratation des selles et donc le péristaltisme.

Les fruits et légumes riches en fibres alimentaires favorisent le transit intestinal

f f f ff
f f f f


  • Buvez un verre d’eau tiède le matin, 30 minutes avant d’avaler toute autre substance

  • Prenez le temps de mâcher les aliments car une prédigestion s’opère en bouche

  • Choisissez des aliments mieux adaptés. Par exemples, les fruits doivent être consommés en dehors des repas et jamais à la fin. De mauvaises combinaisons alimentaires empêchent de profiter des valeurs nutritionnelles de chacun des aliments et produisent des toxines pour l’organisme.

  • Massez votre ventre lorsque vous êtres assis sur le WC. Cela permet d’augmenter ou de provoquer le transit et de faciliter l’évacuation totale des selles. Avant de vous endormir, tapotez votre ventre de haut en bas pour faciliter la digestion la nuit.
  • Ne buvez pas pendant les repas, mais buvez au moins 1,5L d’eau en dehors des repas.

  • Faites de l’exercice physique

  • Apprenez à respirer par le ventre. Pour faciliter cet exercice qui n’est pas simple à réaliser au début, imaginez que votre nombril est remplacé par les narines de votre nez.

  • éviter les laxatifs chimiques car ils abîment la muqueuse intestinale, peuvent causer des ballonnements et parfois de la constipation !


Pour la majeure partie de la population, le ventre est un grand problème, et si on pouvait s’en passer, on serait bien content. Pour cela, il suffit de devenir ami de votre ventre : ayez une hygiène de vie équilibrée, hydratez-vous suffisamment et privilégiez les légumes riches en fibres, et si jamais, malgré tout, votre intestin devient paresseux, faites appel aux synbiotiques bénéficiant d’un mode d’encapsulation spécial les mettant à l’abri des dangers délétères, la technologie Intelicaps®.

Si vous voulez encore mieux comprendre la digestion et bénéficier d’encore plus de conseils pour ajuster votre alimentation et arrêter de malmener votre système digestif, nous vous conseillons le livre « mieux digérer, mieux vivre » de Pierre Pellizzari. Testez Editions. Il fournit des solutions pour la régularisation du transit intestinal, mais aussi pour le drainage et la détoxination. Ce livre permet de comprendre le fonctionnement du ventre et vous convaincra d’adapter votre hygiène alimentaire et vous donnera des solutions pour prendre soin de votre système digestif, et ce, à l’aide de solutions naturelles, simples et efficaces.


L'information partagée ici tente de donner des renseignements pertinents sur un certain nombre de données scientifiques. Ces informations proviennent de sources scientifiques et vous sont transmises à titre purement indicatif et doivent être utilisées sous votre entière responsabilité. Ces informations proposées ne sont ni complètes, ni exhaustives. Veuillez consulter votre médecin pour obtenir des informations complémentaires.