Attention aux produits « light » !

Cet article fait suite à « Les sucres, les faux coupables du diabète! ».

Une étude de l’inserm publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition a montré que les boissons light augmenteraient encore plus le diabète de type 2 que les boissons sucrées. Une des explications plausibles proposées par les chercheurs est que l’appétence pour le sucre est plus élevée chez les personnes consommant ce type de boissons et en plus que l’aspartame induirait une augmentation de la glycémie et de ce fait une hausse du taux d’insuline.

De plus, la consommation de boissons light augmente le risque de surpoids, lui-même facteur de risque de diabète. En effet, plusieurs études, notamment sur le lait demi-écrémé, sur les boissons light ou sur les chips allégés, ont montré que ça induisait une prise de poids plus importante que les produits similaires non allégés. Il faut savoir qu’un aliment comportant un goût sucré ou gras va déclencher un ensemble de réactions au niveau corporel (salivation, sécrétions hormonales et réactions métaboliques). Alors que le corps attend un grand nombre de calories, il est trompé et va donc compenser en mangeant plus.

En conclusion et selon le Docteur Manfred Ludwig Jacob’s, pour rester en bonne santé et éviter une obésité et ses comorbidités, il faut boire beaucoup, avoir une alimentation variée et surtout d’origine végétale et consommer des aliments à faible intensité énergétique et à forte densité en substances vitales.

Vous pouvez retrouver les recommandations du Docteur Manfred Ludwig Jacob’s en cliquant ici.