Medicatrix https://www.medicatrix.be Editions marco pietteur SPRLU Wed, 14 Nov 2018 09:12:53 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.8 Homéopathie : une thérapie complémentaire aux soins de l’œil ? https://www.medicatrix.be/homeopathie-une-therapie-complementaire-aux-soins-de-l-oeil/ Tue, 13 Nov 2018 06:30:18 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26694 Par Arlette Plancherel Opticienne diplômée ESSO Naturopathe IHMN A propos de l’auteure Arlette Plancherel est opticienne/optométriste diplômée suisse pratiquant depuis une trentaine d’années en Suisse. Très intéressée par les médecines...

The post Homéopathie : une thérapie complémentaire aux soins de l’œil ? appeared first on Medicatrix.

]]>
Par Arlette Plancherel Opticienne diplômée ESSO Naturopathe IHMN

A propos de l’auteure
Arlette Plancherel est opticienne/optométriste diplômée suisse pratiquant depuis une trentaine d’années en Suisse. Très intéressée par les médecines alternatives, elle dispose également d’une formation en naturopathie. La présente contribution est une introduction à la réflexion sur les ponts qui peuvent être aujourd’hui jetés entre la médecine traditionnelle et les médecines naturelles, plus particulièrement, l’utilisation de l’homéopathie dans le domaine des soins de l’œil.

Petite introduction à l’homéopathie

Les débuts de l’homéopathie

L’homéopathie a été développée par le médecin allemand Samuel Hahnemann (1755-1843).

Après des études de médecine à l’université de Leipzig, de Vienne et d’Erlangen, il acquit une renommée considérable dans les cercles professionnels pour ses articles sur la médecine et la chimie.

Hahnemann était profondément choqué par le manque de pensée fondamentale de son époque en médecine. Celle-ci consistait principalement à pratiquer des saignées, des applications de sangsues, des purgations et de recourir à l’utilisation de drogues toxiques. Il travaille alors sur des traductions d’ouvrages de matière médicale (1) et a l’idée de faire l’expérimentation de substances sur lui-même et d’en répertorier les effets. Il dressera ensuite la liste exhaustive des empoisonnements enregistrés à travers des siècles d’histoire médicale par des médecins dans différentes régions du monde.

Sur la base de ses recherches et expérimentations, il monte une équipe médicale qui effectue des tests de cas cliniques et enregistre des résultats surprenants.

La base de l’homéopathie : Le phénomène de similitude

Dans le cadre de la pratique de la médecine à l’époque, on s’était déjà aperçu qu’il existait souvent un parallélisme d’action entre le pouvoir toxicologique d’une substance et son pouvoir thérapeutique : ce qui a provoqué le mal peut le guérir par la suite.

Prenons l’exemple d’une personne saine qui est piquée par une abeille, il se produit alors au point de la piqure un œdème subit rose-rouge qui pique, qui brûle et que le sujet cherche à soulager par des applications froides.

Si l’on se trouve devant un autre sujet qui présente une éruption semblable œdémateuse subite, piquante, brulante, qui peut être soulagée par des applications froides mais provoqué par une cause autre qu’une piqûre d’abeille, l’expérimentation homéopathique a démontré que la prise d’une micro dose (dilution homéopathique) de venin d’abeille diminue les symptômes susmentionnés.

La dose infinitésimale (ou micro dose)

Les remèdes homéopathiques sont préparés méticuleusement de manière à pouvoir être dynamisés, à savoir qu’ils doivent être sous forme de liquide. La dynamisation est un processus consistant en une succession de secousses dites « succussions » produites selon un modèle précis et défini par des normes de laboratoire.

Il importe de bien comprendre que dilution et succussion sont des facteurs essentiels dans la production d’un niveau donné de dynamisation d’un produit homéopathique pour qu’il soit cliniquement efficace.

L’échelle centésimale (ou CH), la plus courante en homéopathie, s’applique aux dilutions faites en série sur la base de 1/100. Pour illustrer un ordre de grandeur de la dilution, une dilution homéopathique de 5CH correspond à 5 dilutions successives de 1/100 du produit de base.

Le « type sensible »

Les expérimentations pathogénétiques (2) et thérapeutiques effectuées ont permis aussi aux homéopathes de mettre en évidence des sujets de « type sensible ».

Il s’agit de sujets qui, en expérimentation pathogénétique, toutes choses égales par ailleurs, développent pour un même produit une réactivité plus importante que les autres sujets. Fort de cette constatation, l’homéopathe peut parfois retenir dans son examen clinique, en plus de la sémiologie (3) classique, la morphologie et les aspects comportementaux particuliers des patients (surtout en pathologie chronique).

Dès lors, pour chaque cas particulier, une analyse complète par un homéopathe confirmé est en tous les cas nécessaire.

Sources : Homéopathie Thérapeutique et matière médicale, Jacques Jouanny, Editions Boiron 1998 ; La Science de l’homéopathie, Georges Vithoulkas, Editions du Rocher 1984

Lexique

(1) Matière médicale ou pharmacognosie : science appliquée traitant des matières premières et des substances à potentialité médicamenteuse d’origine biologique ou minérale.
(2) Pathogénésie : En médecine homéopathique, ensemble des signes pathologiques résultant de l’expérimentation, chez l’homme sain, d’une substance médicamenteuse active.
(3) Sémiologie : Pour F. de Saussure, science dont l’objet est l’étude de la vie des signes au sein de la vie sociale

Cas d’application au domaine particulier des soins de l’œil

Je vous invite à consulter l’ouvrage complet de référence en français du Dr Odette Duflo-Boujard ophtalmologue et homéopathe, L’homéopathie pratique pour les soins de l’œil, éditions Marco Pietteur, 2006.

Vous trouverez ci-après quelques citations d’extraits de l’ouvrage précité avec l’aimable autorisation des éditions Marco Pietteur :

Indications et contre-indications de l’homéopathie en ophtalmologie

Indications homéopathiques :

Dans un certain nombre d’affections ophtalmologiques les INDICATIONS HOMEOPATIQUES SONT PREVALENTES :

  • Les affections cutanées et cutanéomuqueuses, telles que l’eczéma des paupières, les blépharites, les conjonctivites chroniques ;
  • Les chalazions ;
  • La sècheresse oculaire ;
  • L’immense domaine de l’allergie, quelle que soit sa localisation dans l’œil ;
  • Les cataractes débutantes et partielles ;
  • Les céphalées (maux de tête) d’origine oculaire ;
  • Les troubles oculaires spasmodiques variés dus à la décompensation de minimes défauts visuels par suite de surmenage visuel lié à la vie moderne et entretenu par de mauvaises conditions d’éclairage, ou le travail sur écran.

Certaines contre-indications sont absolues :

  • Les tumeurs oculaires malignes ;
  • Les affections congénitales relevables de la chirurgie ;
  • Le glaucome congénital, la cataracte congénitale ;
  • Le décollement de rétine
  • Le glaucome aigu, dit par « fermeture de l’angle » ;
  • La toxoplasmose oculaire
  • Les affections dégénératives rétiniennes surtout quand elles se compliquent de l’apparition de vaisseaux pathologiques, appelés néo-vaisseaux qui peuvent dans certains cas détruits au laser ;
  • Certaines maladies immunodépressives, parmi lesquelles les complications oculaires du sida.

Cette liste n’est pas exhaustive car il existe malheureusement d’autres affections oculaires devant lesquelles toutes thérapeutiques restent vaines, en particulier, les maladies génétiques, mais cela nous entrainerait a des explications très techniques (…).

Certaines contre-indications sont relatives…

… dans la mesure où le traitement classique indispensable peut être associe au traitement homéopathique. Ce sera le cas :

  • De certaines maladies métaboliques, dont le diabète, ou le traitement homéopathique permettra Dans un certain nombre de cas de diminuer les doses d’antidiabétique ou d’insuline et d’améliorer la tolérance ;
  • Du glaucome chronique dit »à angle ouvert », ou le traitement homéopathique du terrain psychosomatique est tout-à-fait indiqué, associé au traitement local du glaucome
  • Des herpes récidivants de la cornée, ou, là encore, la prise en considération du terrain particulier du patient, responsable de récidives, permet, par le choix judicieux de médicaments appropriés, d’espacer, de minimiser les récidives jusqu’à l’obtention de guérisons dans un certain nombre de cas ;
  • Dans les uvéites chroniques traites par corticothérapie au long cours, la même stratégie aura pour but de baisser très progressivement les doses de corticoïdes et de diminuer ainsi la cortico- dépendance.

Les résultats des traitements, qu’ils soient allopathiques ou homéopathiques, dépendent certes du type et du mode évolutif de la maladie, mais aussi d’un facteur dont l’importance doit être soulignée, « le seuil de sensibilité individuelle ». Il existe des sujets hypo-sensibles chez lesquels des doses pondérales s’avèrent efficaces et à l’opposé des sujets hypersensibles qui présentent une susceptibilité particulière à la thérapeutique allopathique, multipliant les réactions secondaires et réagissant bien à la thérapeutique infinitésimale.

C’est dire que les différentes thérapeutiques ne s’opposent pas mais peuvent se compléter et qu’il faut avoir la souplesse de passer de l’une à l’autre.

Un début de réponse…

Si le recours à un spécialiste en ophtalmologie est toujours recommandé, l’homéopathie est cependant une thérapie qui peut soulager un patient ou optimiser un traitement en cours. Il est toutefois nécessaire de consulter un spécialiste en ophtalmologie en premier lieu de manière à pouvoir établir si une pathologie particulière pourrait s’avérer être une contre-indication à l’homéopathie avant de recourir à un homéopathe confirmé, lequel pourra apprécier l’ensemble de la sémiologie du patient en prenant en compte le diagnostic éventuel posé par l’ophtalmologue dans certains cas.

© Copyright Arlette Plancherel, 2018

The post Homéopathie : une thérapie complémentaire aux soins de l’œil ? appeared first on Medicatrix.

]]>
Tout tout, vous saurez tout sur la prostate ! https://www.medicatrix.be/tout-tout-vous-saurez-tout-sur-la-prostate/ Tue, 06 Nov 2018 07:00:22 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26669 Hyperplasie de la prostate, cancer de la prostate. Ce petit organe masculin de la taille d’une châtaigne tracasse et dérange bien des messieurs, mais aussi leurs épouses… Quand son volume...

The post Tout tout, vous saurez tout sur la prostate ! appeared first on Medicatrix.

]]>
Hyperplasie de la prostate, cancer de la prostate. Ce petit organe masculin de la taille d’une châtaigne tracasse et dérange bien des messieurs, mais aussi leurs épouses… Quand son volume augmente (hyperplasie ou adénome de la prostate), il engendre bien des désagréments : envies fréquentes d’uriner, difficultés pour vider la vessie… Et parfois, ses cellules se multiplient anormalement vites, pour dégénérer en cancer avec risque de métastases.

7 plantes pour une prostate santé !

CONTRE L’HYPERPLASIE OU ADENOME

1 : Pollen liposoluble hypoallergénique

Ce composant spécifique issu des fleurs a été le sujet d’études cliniques. Il comprend du Pollen uniquement liposoluble pour une assimilation optimale. Il est issu de plantes spécifique : seigle, fléole des prés, maïs, récoltées immédiatement en Suède. Après diverses techniques sophistiquées de sélection, les pollens actifs purifiés (les parois contenant les allergènes sont éliminées) sont ensuite soumis à plusieurs contrôles de qualité (certificats GMP, ISO,…).

Des études cliniques menées sur des patients atteints d’hypertrophie de la prostate montrent que le pollen contribue au bon fonctionnement des voies urinaires et de la prostate.

2 et 3 : Prunier d’Afrique & Palmier nain

Le palmier nain et le prunier d’Afrique sont les deux plantes les plus couramment utilisées et prescrites pour l’hypertrophie de la prostate chez les hommes à partir de 50 ans.

4, 5 et 6 : Lycopène, Courge & Ortie

Le lycopène issu de la tomate s’accumule dans certains organes, en particulier dans la prostate. Les pépins de courges, riches en phytostérols et l’ortie contribuent également au fonctionnement normal des voies urinaires et de la prostate.

Les pépins de courges, riches en phytostérols et l’ortie contribuent également au fonctionnement normal des voies urinaires et de la prostate.

Ces 6 plantes bénéfiques dans le cadre de l’hypertrophie de la prostate sont regroupées dans le complément alimentaire P3LCO.

P3LCO tire son nom de son association unique de plantes bénéfiques pour diminuer le volume de la prostate ainsi que les symptômes associés à l’hypertrophie de la prostate !

CONTRE LE CANCER

7 : Grenade… fermentée !

La Grenade Fermentée est idéale au quotidien pour prévenir le cancer ou pour ralentir sa progression. Ces propriétés s’expliquent, d’une part, par ses effets anti-inflammatoires : inhibition de NF-κB et TNFα, protéines responsables des processus inflammatoires et de l’apparition de certains cancers (Khan et al., 2007-a et b, Syed et al., 2006 ; Huang et al., 2005). D’autre part, sa lutte contre les cancers hormono-dépendants (sein, prostate), s’expliquent par ses effets inhibiteurs des oestrogènes pro-cancérigènes (Kim et al., 2002).

En prévention, ou même, en renforcement des traitements du cancer de la prostate, il diminuerait les effets par 4. En effet, la grenade fermentée est capable d’inhiber la prolifération des cellules tumorales de la prostate de 50 à 90% (Dr Lansky). Dans un essai clinique réalisé sur 48 patients atteints de tumeur prostatique, le jus de grenade fermenté (2 c. à soupe d’Élixir de Grenade Fermentée ou 4 gélules de GranaProsan) a permis une réduction spectaculaire de 44,6 mois de la progression tumorale. Concrètement, ces mes-sieurs observent minimum une stabilisation de leur PSA, voire sa diminution (le PSA est le marqueur de l’évolution du cancer, plus il est bas, meilleur est le pronostic) !

Le brevet mis au point par le médecin allemand L. M Jacob a permis de concentrer la quantité de polyphénols, tout en améliorant leur assimilation intestinale, grâce à la technique de fermentation enzymatique par ferments vivants. L’Elixir de Grenade (en liquide) ou le GranaProsan (en gélules), vous apporte 720 mg de polyphénols au quotidien (dans 2 c. à soupe ou dans 4 gélules). Des propriétés bien plus puissantes qu’un simple jus de grenade.

Vous trouverez l’Elixir de Grenade et le P3LCO en magasins bio ou sur www.naturamedicatrix.fr

The post Tout tout, vous saurez tout sur la prostate ! appeared first on Medicatrix.

]]>
Diminuez votre risque cardiovasculaire en renforçant (intelligemment) vos os ! https://www.medicatrix.be/diminuez-votre-risque-cardiovasculaire-en-renforcant-intelligemment-vos-os/ Tue, 23 Oct 2018 09:41:49 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26663 Comment est-il possible que les populations des pays occidentaux souffrent d’ostéoporose et de carence en calcium d’une part, et de calcification des vaisseaux sanguins (dépôts de phosphate de calcium) et...

The post Diminuez votre risque cardiovasculaire en renforçant (intelligemment) vos os ! appeared first on Medicatrix.

]]>
Comment est-il possible que les populations des pays occidentaux souffrent d’ostéoporose et de carence en calcium d’une part, et de calcification des vaisseaux sanguins (dépôts de phosphate de calcium) et de calculs rénaux d’autre part ?

Ce phénomène est également connu sous le nom de paradoxe de calcification. Il semble que le calcium ne se retrouve pas là où il doit aller : dans les os et non dans les vaisseaux.

L’acidose métabolique affecte votre santé à tous les âges !

Le désordre du métabolisme calcique augmente avec l’âge. Cependant, l’expulsion du calcium en dehors des os et son excrétion via l’urine, dues à une alimentation riche en sels et acide est aussi visible chez les jeunes adultes en bonne santé.Un régime alimentaire acidifiant augmente la sécrétion de cortisol qui augmente l’excrétion rénale du calcium, du magnésium (ceux-ci peuvent provenir initialement des os) et du potassium. Dès le plus jeune âge, ils (l’alimentation et le cortisol) empêchent la formation d’os solides !

À long terme, le déséquilibre acido-basique et minéral ainsi que le cortisol favorisent la résistance à l’insuline, l’hypertension artérielle et la formation de calculs rénaux.

Dans les études cliniques, les minéraux basiques contrecarrent efficacement ces effets de l’excès d’acide. Ces études ont montré que les légumes alcalins et le citrate de calcium, de potassium et de magnésium qu’ils contiennent, réduisent l’excrétion du calcium par l’urine et améliorent la structure osseuse.

L’importance de la vitamine D3

La carence en vitamine D est très répandue, notamment dans les pays à faible ensoleillement, et touche toutes les couches de la population. Un apport quotidien en vita-mine  D est important pour le système immunitaire et protège contre les infections. La vitamine D est également nécessaire à la fonction musculaire et au métabolisme osseux et protège contre l’ostéoporose. La plupart des tissus, y compris les vais-seaux et le cerveau, ont des récepteurs de la vitamine D. Elle prévient donc également le cancer et joue un rôle important dans la prévention et le traitement des maladies auto-immunes et cardiovasculaires.

Le magnésium est essentiel pour l’activité de la vitamine D

Le magnésium est nécessaire pour convertir la vitamine D en sa forme active. Dans le cas d’une carence en magnésium, la vitamine D reste stockée et inactive et les suppléments de vita-mine D ne peuvent pas non plus être utilisés de manière optimale. Une carence en magnésium peut donc vous rendre plus sensible aux maladies dues aux carences en vitamine D comme les maladies osseuses et cardiovasculaires et la calcification vasculaire.

Effets synergiques des vitamines D3 et K2

La vitamine D3 est un facteur essentiel pour le stockage du calcium dans les os. Cependant, cela ne fonctionne que si une quantité suffisante de vitamine K est disponible, sinon l’excès de calcium est déposé dans les artères. En eff et, la vitamine K active une protéine spécifique (Matrix-Gla-Protein (MGP)) qui empêche la calcification des vais-seaux sanguins.

Cela signifie que l’augmentation des taux de calcium par supplémentation n’a aucun sens si les vitamines D et K sont absentes et que ce calcium ne peut pas être incorporé dans les os. Il peut alors faire plus de mal que de bien.

Pourquoi choisir la vitamine K2 ?

La vitamine K2 possède une bien meilleure stabilité (demi-vie de 3 jours dans votre organisme) par rapport à la vitamine K1 (de-mi-vie de seulement 1 à 2 heures).

VOTRE SYNERGIE «COEUR ET OS AU TOP» DE DR JACOB’S®

Formule Alcalinisante

Douleurs musculaires/articulaires, fatigue…

La Formule Alcalinisante favorise votre désacidification intra-cellulaire

  • ✓ 95% de citrates de magnésium, de potassium, de zinc et de calcium fabriqués à partir de matières premières végétales !
  • ✓ Minéraux en équilibre sur base de la proportion trouvée dans les végétaux
  • ✓ 2 mesures de Formule Alcalinisante = 1,6 kg de fruits et légumes (sur base de l’indice PRAL)

Vitamine D3K2

Favorise le stockage du calcium dans les os (et non dans les artères !)

Synergie des vitamines D3 et K2

  • ✓ 20 μg (800 UI) vitamine D3
  • ✓ 20 μg vitamine K2
  • ✓ Excellente stabilité de la vitamine K2
  • ✓ 1 goutte/jour pendant le repas
  • ✓ Conseillé pour les jeunes enfants, dès 40 ans…
Le magnésium issu de la Formule Alcalinisante permet d’activer la vitamine D issue de la Vitamine D3K2. Sa vitamine K empêche le dépôt du calcium sur les artères et permet, avec la vitamine D, de maintenir votre ossature normale!

The post Diminuez votre risque cardiovasculaire en renforçant (intelligemment) vos os ! appeared first on Medicatrix.

]]>
Hyperplasie de la prostate : solution naturelle https://www.medicatrix.be/hyperplasie-de-la-prostate/ Wed, 10 Oct 2018 06:30:31 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26609 Hyperplasie de la prostate ou l’envie fréquente de faire pipi. Réduisez naturellement vos symptômes ! Avec les années, la prostate grossit, c’est une évolution naturelle liée au vieillissement. Cela peut mener...

The post Hyperplasie de la prostate : solution naturelle appeared first on Medicatrix.

]]>
Hyperplasie de la prostate ou l’envie fréquente de faire pipi.

Réduisez naturellement vos symptômes !

Avec les années, la prostate grossit, c’est une évolution naturelle liée au vieillissement. Cela peut mener à une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) qui survient généralement vers 40 ans. Comme votre prostate est plus grande que d’habitude et qu’elle comprime l’urètre, cela peut causer des symptômes urinaires désagréables, tels que le blocage de la circulation de l’urine hors de la vessie ou des envies fréquentes d’uriner (y compris la nuit !). Il peut également causer des problèmes de vessie, des voies urinaires ou des reins.

3 habitudes pour diminuer les symptômes d’hyperplasie de la prostate

Les changements alimentaires peuvent être très efficaces dans la gestion de certains symptômes de l’HBP. Il faut donc :

  • réduire au maximum votre consommation de viande rouge, de produits laitiers,
  • éviter les diurétiques: caféine-alcool.

De plus, certaines études sur les thérapies à base d’extraits de végétaux se sont avérées avoir un impact positif sur la taille de la prostate et le débit urinaire.

Un traitement naturel semble donc une alternative intéressante pour soulager les symptômes. Le complexe phyto « P3LCO » est formulé sur base de nombreuses preuves scientifiques pour agir sur l’hyperplasie de la prostate.

6 plantes en 1 pour soulager votre prostate contre l’hyperplasie de la prostate

Pollen liposoluble hypoallergénique

Une étude en double aveugle, contrôlée par placebo, faite sur 60 patients a montré qu’un traitement avec de l’extrait de pollen pendant 6 mois diminuait significativement l’urine résiduelle chez les patients sous traitement (John A et al, 1990). P3LCO contient uniquement du pollen liposoluble pour une meilleure assimilation. De plus, les parois des grains de pollens ont été éliminés par une méthode brevetée afin d’en éliminer la majorité des composants allergènes !

Prunier d’Afrique

Plusieurs études cliniques comparatives et contrôlées contre placebo montrent l’efficacité du prunier d’Afrique pour les symptômes d’HBP et du tractus urinaire inférieur. De nombreux mécanismes d’action ont été proposés, notamment une action anti-androgénique, un effet anti-inflammatoire et une influence antiproliférative par l’inhibition des facteurs de croissance (Buck AC et al, 2004).

Palmier nain

Il est couramment utilisé dans la prise en charge des symptômes de l’hyperplasie de la prostate. Il a un rôle anti-inflammation dans l’HBP, probablement en intervenant dans l’équilibre entre l’apoptose et la prolifération (Terry S et al, 20013).

Lycopène, Courge & Ortie

  • Le lycopène s’accumule dans certains organes, en particulier dans le foie et la prostate. L’étude de Biesalski et al, indique que le lycopène à une dose de 15 mg/j pendant 6 mois peut inhiber la progression de la maladie et atténuer les symptômes chez les patients atteints d’HBP.
  • Les pépins de courges contiennent des phytostérols qui protègent la prostate et favorisent ainsi de saines fonctions des voies urinaires
  • L’extrait de racine d’ortie (Urtica dioica) contribue à de saines fonctions de la prostate et au fonctionnement normal des voies urinaires.

P3LCO tire son nom de son association unique de plantes bénéfiques pour votre prostate. Pour vous en procurer, cliquez-ici.

The post Hyperplasie de la prostate : solution naturelle appeared first on Medicatrix.

]]>
L’importance du système digestif – Extrait du livre “Vaincre la douleur autrement” du Dr Frédéric Louis https://www.medicatrix.be/importance-du-systeme-digestif/ Tue, 09 Oct 2018 07:00:32 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26624 Extrait du livre “Vaincre la douleur autrement” du Dr Frédéric Louis Nos connaissances de la physiopathologies de la douleur nous ont permis de développer ces concepts thérapeutiques d’analgésie multimodal proposant...

The post L’importance du système digestif – Extrait du livre “Vaincre la douleur autrement” du Dr Frédéric Louis appeared first on Medicatrix.

]]>
Extrait du livre “Vaincre la douleur autrement” du Dr Frédéric Louis

VAINCRE LA DOULEUR AUTREMENT

Nos connaissances de la physiopathologies de la douleur nous ont permis de développer ces concepts thérapeutiques d’analgésie multimodal proposant des associations médicamenteuses et infiltratives pragmatiques. D’autres approches complémentaires sont maintenant reconnues (ostéopathie, hypnose, acupuncture …). Ce livre tend à démontrer que la médecine nutritionnelle et la nutrithérapie peuvent également apporter des solutions intéressantes dans ce domaine.

“Si les médecins d’aujourd’hui ne deviennent pas nutritionnistes alors les nutritionnistes d’aujourd’hui seront les médecins de demain”

La médecine nutritionnelle va agir sur le fonctionnement même de l’organisme afin d’en améliorer l’homéostasie. On agit ainsi sur tous les organes et en particulier, dans la prise en charge de la douleur, via une optimisation de l’écosystème intestinal et du système de détoxification du foie.

Importance du système digestif

Le système digestif joue un rôle essentiel dans la genèse et le traitement de la douleur chronique. Cet écosystème est fragile et sensible à beaucoup de situations (toxiques, médicamenteuses, pathologiques ou infectieuses) entraînant la porosité de la muqueuse intestinale (Leaky Gut Syndrome). La membrane intestinale n’étant plus compétente, certains nutriments essentiels ne pourront pas être captés, aboutissant à certaines carences, alors que l’hyperperméabilité intestinale aboutira à une entrée massive d’antigènes, de germes et de toxines. Cette situation délicate sera la cause de symptômes divers et variés tels que céphalées, douleurs inflammatoires, arthralgies, stress, fatigue, tendinites voire fibromyalgie…

On cherchera également à améliorer l’efficacité des traitements entrepris ‘AINS, antalgiques, antidépresseurs,…) en proposant une alimentation et des nutriments adaptés. La nature peut aussi nous apporter différents produits qui pourront avoir un intérêt dans la gestion de la douleur ou dans la récupération articulaire.

Nutriments intéressants dans la gestion de la douleur

Le magnésium, modulateur du récepteur NMDA, est à mon sens le plus important. On ne peut plus concevoir un traitement de la douleur ainsi qu’une gestion de la douleur postopératoire sans magnésium. On lui reconnaît aussi un rôle antihyperalgésie, décontracturant musculaire, cofacteur essentiel dans le formation de sérotonine, cofacteur important dans la détoxification, un effet anxiolytique intéressant, draineur veineux, etc

Le collagène, la bioglucosamine, la chondroïtine, le MSM, les antioxydants ont été utilisés dans de nombreuses études dans lesquelles on a pu démontré une nette amélioration de la mobilité articulaire, un retard de dégradation du cartilage et in fine une diminution de l’inflammation et de la douleur chronique.

Les antioxydants par leur action de capteurs de radicaux libres sont très souvent utilisés en douleur chronique. Parmi ceux-ci, l’acide alpha-lipoïque a été reconnu dans la gestion des douleurs neuropathiques liées au diabète et peut être essayé dans les douleurs périnélaes (névralgie pudentale) et les douelurs buccales inexpliquées (syndrome de la bouche brûlante)…

Retrouvez ces extraits dans le livre “ Vaincre la douleur autrement” du Dr Frédéric Louis qui est un médecin anesthésiste-réanimateur, qui a complété son approche médicale par une formation en traitement de la douleur (algologie) et en nutrithérapie. Fort d’une expérience d’une dizaine d’années en consultation de la douleur, parfois déçu par les traitements traditionnels et sensibilisé par les médecines non conventionnelles, il s’est particulièrement intéressé à la nutrition comme élément potentiellement déclencheur ou aggravant de la douleur mais également comme thérapie antalgique complémentaire.

The post L’importance du système digestif – Extrait du livre “Vaincre la douleur autrement” du Dr Frédéric Louis appeared first on Medicatrix.

]]>
La mélisse, une plante aux nombreuses vertus ! https://www.medicatrix.be/melisse-une-plante-aux-nombreuses-vertus/ Thu, 20 Sep 2018 12:30:29 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26617 La mélisse officinale (Melissa officinalis) est une plante de la famille des Lamiacées. On l’appelle aussi « mélisse citronnelle ». C’est une plante médicinale utilisée depuis longtemps dans le traitement de plusieurs maladies. Parmi les constituants de cette plante,...

The post La mélisse, une plante aux nombreuses vertus ! appeared first on Medicatrix.

]]>
La mélisse officinale (Melissa officinalis) est une plante de la famille des Lamiacées. On l’appelle aussi « mélisse citronnelle ». C’est une plante médicinale utilisée depuis longtemps dans le traitement de plusieurs maladies.

Parmi les constituants de cette plante, il y a des composés volatils, des triterpénoïdes, des acides phénoliques et des flavonoïdes. De nombreux études ont démontré que la mélisse officinale a notamment des activités anxiolytiques, antispasmodiques ainsi que des effets sur le sommeil…

Pourquoi prendre de la mélisse ?

Anxiété et Sommeil

Une étude sur l’efficacité de l’extrait de mélisse français breveté « Cyracos® » a été faite sur des volontaires stressés présentant des troubles anxieux légers à modérés et des troubles du sommeil. À l’aide des critères d’évaluation du clinicien, les résultats primaires ont montré une amélioration des symptômes. Cyracos® réduisait les manifestations d’anxiété de 18% (p <0,01), atténuait les symptômes liés à l’anxiété de 15% (p <0,01) et réduisait l’insomnie de 42% (p <0,01). Jusqu’à 95% des sujets (19/20) ont répondu au traitement, dont 70% (14/20) ont obtenu une rémission complète pour l’anxiété, 85% (17/20) pour l’insomnie et 70% (14/20) pour tous les deux (Cas, 2011). Cyracos® contient des composés phytochimiques qui inhibent le catabolisme de l’acide gamma-aminobutyrique, un neurotransmetteur sédatif. 

La stimulation des récepteurs acétylcholine et GABA, ainsi que l’inhibition de la métallo-protéinase-2 de la matrice sont les principaux mécanismes proposés pour les effets neurologiques largement discutés de cette plante (Shakeri et al, 2016)

Effets antispasmodiques

Cette plante est également connue et utilisée pour ses vertus bénéfiques sur le système digestifElle contribue à une bonne digestion, soulage les coliques et les spasmes du tubes digestifs mais aussi les ulcères.

Autres actions :

La mélisse a aussi des effets sur l’humeur, la cognition et la mémoire

De plus, elle a aussi une capacité antibactérienne (Staphylococcus aureus et Escherichia coli), antifongique (Candida albicans) et antioxydante.

Où acheter des produits naturels à base de cette plante ?

Vous pouvez vous procurer un produit naturel de Dr. Jacob’s® appelé « Alca-Mélisse-B+ », ou bien de la tisane BIO.


Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27167460
https://content.iospress.com/articles/mediterranean-journal-of-nutrition-and-metabolism/mnm4-3-09

The post La mélisse, une plante aux nombreuses vertus ! appeared first on Medicatrix.

]]>
L’endométriose : définition, causes et symptômes https://www.medicatrix.be/endometriose-definition-causes-symptomes/ Wed, 12 Sep 2018 07:00:35 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26512 1 femme sur 10 en âge de procréer est touchée par cette maladie gynécologique chronique : l’endométriose. Une grande partie de ces femmes l’ignore car cette maladie est ‘mystérieuse’ pour la...

The post L’endométriose : définition, causes et symptômes appeared first on Medicatrix.

]]>
1 femme sur 10 en âge de procréer est touchée par cette maladie gynécologique chronique : l’endométriose. Une grande partie de ces femmes l’ignore car cette maladie est ‘mystérieuse’ pour la science et donc, mal diagnostiquée. Parfois même, ses conséquences sur le bien-être des femmes et pour le désir d’enfant d’un couple sont sous-estimées par le corps médical.

Qu’est-ce que l’endométriose?

Elle se caractérise par la prolifération de l’endomètre dans des endroits où il ne devrait pas le faire (ovaires, bassin, abdomen,…). A la longue, des adhérences, des lésions ou des kystes peuvent apparaître.

Cette maladie peut être « silencieuse », c’est-à-dire qu’aucune douleur n’est ressentie par les femmes qui en sont touchées, mais des difficultés pour concevoir un enfant et des problèmes de fertilité dévoileront la maladie lorsque des analyses poussées l’auront mise en évidence.

Pour d’autres femmes, des douleurs sont ressenties de manière cyclique (à l’arrivée des règles), voire de manière chronique. Ces douleurs sont liées à l’inflammation qu’engendre cette problématique.

La maladie est progressive et évolue dans le temps, c’est pourquoi différents stades la caractérisent (du stade 1 : minime au stade 4 : sévère). Cependant, le stade de la maladie ne reflète pas l’intensité des douleurs ressenties, qui dépendra plutôt de la localisation des îlots (à proximité de nerfs) ou des substances libérées par les lésions.

Les symptômes et plaintes liés à l’endométriose

Cette liste est non exhaustive et pour certaines femmes, aucun symptôme ne sera ressenti, ce qui retardera le diagnostique de la maladie avec les conséquences que cela peut avoir pour un couple qui désir avoir un enfant (40% des femmes avec endométriose sont infertiles).

Généralement, les symptômes sont cycliques et accentuées par les menstruations (influencés par les variations hormonales). En effet, les îlots de tissus implantés en dehors de l’endomètre, saignent chaque mois au moment des règles. Il en résulte une inflammation importante. Le complément alimentaire Endoway peut aider à diminuer ces douleurs inflammatoires par l’utilisation de plantes aux effets anti-inflammatoires et qui régulent la production d’hormones (plus d’informations dans l’article du diététicien nutritionniste Fabien Piasco).

Les symptômes :

  • Pour la majorité des femmes, le symptôme le plus fréquemment retrouvé est lié à la douleur, plus ou moins importante, qui peut empêcher toute activité lors des crises intenses.
  • Des règles douloureuses et/ou abondantes
  • Des douleurs pelviennes plus ou moins intenses, accentuées quelques jours avant les règles et diminuées après celles-ci.
  • Des douleurs au niveau des lombaires
  • Des rapports sexuels douloureux, surtout lorsque ceux-ci sont profonds.
  • Des troubles digestifs : constipation, diarrhée, douleurs et saignements dans les selles.
  • Des troubles urinaires : brûlures ou saignement à la miction
  • Une infertilité (des îlots d’endomètre peuvent gêner l’ovulation et d’autres études constatent une augmentation de 10% du risque de fausse couche chez les femmes atteintes d’endométriose).
  • Une fatigue chronique

Même si ces symptômes ne sont pas spécifiques de la maladie, si vous vous reconnaissez dans certains d’entre eux, il serait intéressant de demander l’avis de votre médecin.

A notre connaissance, un seul complément alimentaire a été mis au point dans le but de diminuer les douleurs liées à l’endométriose. Sa formulation est expliquée dans l’article de Fabien Piasco.

Dans le prochain article, nous verrons les hypothèses qui expliquent l’origine de la maladie et quelles femmes sont plus à risque de la développer. Nous verrons aussi comment le diagnostic de la maladie se fait ainsi que les traitements proposés pour la soigner actuellement.

The post L’endométriose : définition, causes et symptômes appeared first on Medicatrix.

]]>
Trouble de déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) : approches nutritionnelles https://www.medicatrix.be/trouble-deficit-attention-hyperactivite-tdah/ Tue, 11 Sep 2018 12:45:01 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26584 Approches nutritionnelles dans la prise en charge des enfants turbulents, hyperactifs, avec des troubles de l’attention Extraits du livre « Enfants TDA/ TDAH, approche nutritionnelle » de J. Jortay, Dr en sciences...

The post Trouble de déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) : approches nutritionnelles appeared first on Medicatrix.

]]>
Approches nutritionnelles dans la prise en charge des enfants turbulents, hyperactifs, avec des troubles de l’attention

Extraits du livre « Enfants TDA/ TDAH, approche nutritionnelle » de J. Jortay, Dr en sciences pharmaceutiques +14 fiches pratiques du nutritionniste Fabien Piasco

Il semble que les facteurs alimentaires peuvent jouer un rôle important dans l’étiologie du trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)

Enfants TDA / TDAHUne alimentation adéquate et un environnement sain sont essentiels pour les enfants en croissance et en particulier ceux avec un TDAH. Il faut donc

  • Supprimer au maximum de leur alimentation, les produits « malbouffe »,
  • Diminuer les aliments à haute valeur glycémique,
  • Eviter les produits allergisants (gluten, lait,…),
  • Favoriser une alimentation riche en oméga-3 (huile de colza, petits poissons gras) et assurer un bon rapport oméga-3/ oméga-6,
  • Utiliser des fruits et des légumes bio,
  • Avoir un apport suffisant en bactéries saines, issues de nourritures fermentées biologiques ou des probiotiques de haute qualité.
Cependant, la nourriture ne suffit pas toujours à apporter la dose de nutriments dont les enfants TDA/H ont besoin.

La prise de nutriments pourrait être considérée comme une alternative au traitement médicamenteux et devrait à notre sens précéder l’usage de médicaments.

En effet, les nutriments (vitamines, minéraux, acides gras essentiels, phospholipides) ont un potentiel d’action très large et ont montré leur efficacité dans la prise en charge des enfants TDA/H aussi bien au niveau comportemental que cognitif.

Parmi les compléments alimentaires, il y en a un qui est basé sur de nombreuses études scientifiques faites ces dernières années.

Le Neuro-AD Concentration contient un dosage adéquat basé sur des preuves scientifiques de micro-nutriments et de plantes bénéfiques en cas de TDAH.

Le Neuro-AD Concentration contient 10 composants bioactifs

L-théanine pure : meilleure concentration

Neuro-AD Concentration est riche en L-théanine qui agit sur les taux de dopamine, sérotonine et GABA pour favoriser la concentration, l’apprentissage et une meilleure vigilance.

Elle augmente également les ondes alpha au niveau du cerveau permettant un état de relaxation.

Bacopa et Passiflore : sérénité

La Bacopa est standardisée à 50% de bacosides, le composant actif majoritaire de la plante. Cette plante augmente la dopamine (entrain, motivation, concentration) et l’acétylcholine (mémorisation).

De plus, il est intéressant d’avoir mis de la passiflore, vu l’étude de Akhondzadeh et al. (2005), qui montre que la passiflore améliore les symptômes du TDAH de manière similaire au méthylphénidate.

Vitamines B + 2 formes de magnésium : système nerveux

Tous ces micronutriments favorisent le bon fonctionnement du système nerveux et réduisent la fatigue. Les formes privilégiées de vitamines B sont les formes actives (méthylfolate, pyridoxal-5’-phosphate…).

Une étude a montré que ces vitamines B intervenaient dans la synthèse des neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la dopamine et le GABA et sont donc par ce biais très utiles pour combattre le TDAH.

De plus, ces vitamines agissent en tant que cofacteurs du zinc et du magnésium.

L’acétyl-taurinate de magnésium est un magnésium breveté lipophile bien assimilé au niveau intestinal et neuronal et qui se démarque par rapport aux autres formes de magnésium par sa rapidité d’action (rapide effet anti-stress) et sa longue durée d’action.

Le malate de magnésium a, quant-à-lui, la propriété d’échanger son magnésium pour de l’aluminium et donc de diminuer ce métal nocif qui s’accumulerait dans l’organisme.

Zinc : mémorisation

Ce minéral est souvent déficitaire en cas de TDAH et favorise alors dans ce cas le syndrome d’opposition (enfant qui dit tout le temps “non”).

Plusieurs auteurs suggèrent que la carence en zinc joue un rôle important dans la pathogenèse du TDAH (Akhondzadeh et al., 2004).

Le zinc est un cofacteur de plus de 100 enzymes, y compris de la delta-6 désaturase, qui est importante pour le métabolisme des acides gras essentiels (AGE) et de plusieurs enzymes impliquées dans le métabolisme des neurotransmetteurs, des prostaglandines et de la mélatonine (Kenneth et al., 2002).

Cette formulation ne contient pas d’oméga-3 et il est indéniable que ceux-ci sont importants pour le TDAH.

Les acides gras polyinsaturés de type oméga-3, comme la DHA et l’EPA sont essentiels pour la croissance cérébrale de votre enfant et se retrouvent uniquement dans l’alimentation.

Vous retrouvez des omégas-3 dans les huiles végétales (lin, colza…), mais malheureusement, les études nous montrent que notre corps n’en convertit que très peu en DHA et EPA car une enzyme peut être déficiente, et beaucoup d’huiles alimentaires sont riches en oméga-6 qui eux sont pro-inflammatoires.

Privilégiez les compléments alimentaires naturels constitués d’huile de petits poissons ou de microalgues directement riches en DHA et EPA.

Il existe aussi « Tocoprotect (DHA + EPA vegan)  de Dr Jacob’s® » : une huile d’olivie extravierge enrichie d’une microalgue « Schizochytrium » riche en DHA et EPA exempte de tout polluant.

The post Trouble de déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH) : approches nutritionnelles appeared first on Medicatrix.

]]>
Mélatonine, l’hormone du sommeil : 3 bonnes raisons d’en prendre https://www.medicatrix.be/melatonine-hormone-sommeil-trois-raisons/ Tue, 24 Jul 2018 11:00:21 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=25821 Qu’est-ce que la mélatonine ? Pour pouvoir vous endormir paisiblement, la mélatonine ou aussi appelée l’« hormone du sommeil » est indispensable! Cette hormone est produite par une glande située au niveau...

The post Mélatonine, l’hormone du sommeil : 3 bonnes raisons d’en prendre appeared first on Medicatrix.

]]>
Qu’est-ce que la mélatonine ?

Pour pouvoir vous endormir paisiblement, la mélatonine ou aussi appelée l’« hormone du sommeil » est indispensable!
Cette hormone est produite par une glande située au niveau de notre cerveau. La glande pinéale permet au cerveau de régler son horloge interne et les cycles de sommeil et d’éveil.

Elle informe notre cerveau sur la durée des périodes d’obscurité et d’éclairage au cours d’une journée. C’est grâce à la sécrétion de mélatonine que le cerveau sait qu’il fait nuit et qu’il est temps de dormir.

La sécrétion de la mélatonine est inhibée tout au long de la journée par la lumière. C’est seulement à la tombée de la nuit qu’elle est libérée pour faciliter l’endormissement. La sécrétion atteint un pic entre 2 et 4 heures du matin puis diminue durant la seconde moitié de la nuit, pour préparer la phase de réveil.

Les trois rôles de la mélatonine

1. Sommeil

La mélatonine n’a pas été baptisée « l’hormone du sommeil » pour rien. L’Agence européenne de Sécurité Sanitaire des Aliments (EFSA, European Food Safety Authority) et ses experts scientifiques confirment qu’elle  favorise l’endormissement.

Elle a tendance à diminuer avec l’âge. Secrétée de manière insuffisante chez les personnes âgées, elle explique les troubles du sommeil chez ces dernières. Les voyageurs ainsi que les travailleurs à pauses connaissent également des troubles du sommeil liés à une variation de leurs taux de mélatonine.

2. Antioxydant

Cette « hormone du sommeil » protège nos cellules contre les substances réactives agressives car elle joue un rôle antioxydant. Elle compte parmi les antioxydants les plus puissants grâce à sa capacité à traverser la barrière hémato-encéphalique. Cette dernière protège le cerveau des agents pathogènes et des toxines.

La nature anti-oxydante de la mélatonine prévient certaines maladies neuro-dégénératives telles qu’Alzheimer, Parkinson, la sclérose en plaque.

3. Immunité

Elle renforce le système immunitaire face aux infections bactériennes et virales.

Un sommeil réparateur, une protection contre les maladies neuro-dégénératives et les infections bactériennes et virales : ce sont les bienfaits de la mélatonine, un allié incontestable de votre santé.

Si vous désirez vous procurer un complément alimentaire à base de Mélatonine, cliquez-ici.

Quels autres moyens pour bien dormir ?
Le docteur Georges Mouton nous dévoile ses trucs et astuces dans son article « Les moyens pour mieux dormir », divisé en 3 parties.

The post Mélatonine, l’hormone du sommeil : 3 bonnes raisons d’en prendre appeared first on Medicatrix.

]]>
Camu Camu : le roi de la vitamine C https://www.medicatrix.be/camu-camu-le-roi-de-la-vitamine-c/ Wed, 11 Jul 2018 11:30:42 +0000 https://www.medicatrix.be/?p=26542 Le Camu Camu est un fruit, en forme de baie, peu connu dans nos contrées européennes. Il pousse notamment dans la forêt amazonienne où il est récolté et consommé par...

The post Camu Camu : le roi de la vitamine C appeared first on Medicatrix.

]]>
Le Camu Camu est un fruit, en forme de baie, peu connu dans nos contrées européennes. Il pousse notamment dans la forêt amazonienne où il est récolté et consommé par les habitants de cette région.

« Camu » signifie « eau abondante » dans l’ancien langage Tanio (du peuple indigène caribéen dont on croit qu’il peuplait la forêt amazonienne au Brésil et au Pérou). Camu Camu signifie que le fruit provient de surfaces inondées ou sous eau, mais certainement pas d’une terre. Son goût très acidulé suite à sa richesse en vitamine C explique son absence des rayons des supermarchés en France ou Belgique.

Par contre, il est tout a fait possible de se le procurer sous forme de complément alimentaire. Le Camu Camu de chez NATURAMedicatrix provient d’une rivière de la forêt amazonienne. Il est récolté par les indigènes, puis laissé séché pour le transformer en une poudre extrêmement riche en vitamine C. Il suffit de consommer, en plusieurs prises sur la journée, un total d’1/2 cuillère à café, et cela vous apportera déjà 180 mg de vitamine C  !

Favoriser le Camu Camu à l’état sauvage  !

Camu CamuRemarquez bien que nous conseillons la consommation de vitamine C plusieurs fois par jour. Cela permet de favoriser une meilleure assimilation  !
Par ailleurs, nous conseillons dans la plupart des cas une consommation de fruits bio. Cependant, le cas du Camu Camu constitue une exception. Pour le Camu Camu, nous conseillons plutôt de le choisir pour son lieu de production. Opter pour un Camu Camu qui provient de la forêt amazonienne et récolté par les indigènes (vous contribuerez à faire fonctionner l’économie dans ces pays pauvres). Les Camu Camu bio sont cultivés dans de petites parcelles et champs à des fins de certification biologique, mais cette pratique n’est ni habituelle, ni adéquate pour ce fruit, puisque cela ne produira pas les mêmes résultats en terme de rendement, qualité nutritionnelle et de caractéristiques du fruit.

Les super fruits riche en vitamine C naturelle ?

La vitamine C, vous en trouvez dans la plupart des fruits, mais en des concentrations qui peuvent varier du simple ou double, voire plus.

Voyons dans le tableau ci-dessous les teneurs en vitamine C de différents fruits.

Comparatif du taux de vitamine C contenus dans des fruits
Pour 100g de fruit entier
Camu camu de 2400 à 3000 mg
Acérola de 1000 à 2000 mg
Cassis 200 mg
Kiwi 80 mg
Citron 65 mg
Papaye 60 mg
Orange de 55 à 60 mg

Nous remarquons que le Camu Camu est le roi des fruits en ce qui concerne la teneur en vitamine C  !
Il est jusqu’à 3x plus concentré que l’acérola (fruit connu pour sa forte concentration naturelle en vitamine C), jusqu’à 15x plus que le cassis et jusqu’à ± 40x plus que le kiwi, le citron, la papaye ou l’orange  !

15 bienfaits de la vitamine C pour votre santé  !

Les bienfaits de la vitamine C pour la santé sont connus des professionnels de la santé et validés au niveau européen par les experts scientifiques. Ceux-ci lui octroient d’ailleurs les 15 bienfaits suivants pour la santé :

  1. fonctionnement normal du système immunitaire pendant et après un exercice physique intense

La formation normale de collagène pour assurer le fonctionnement normal

  1. des vaisseaux sanguins
  2. des os
  3. des cartilages
  4. des gencives
  5. de la peau
  6. des dents

La vitamine C favorise également :

  1. un métabolisme énergétique normal
  2. le fonctionnement normal du système nerveux
  3. des fonctions psychologiques normales
  4. le fonctionnement normal du système immunitaire
  5. le protection des cellules contre le stress oxydant
  6. la réduction de la fatigue
  7. la régénération de la forme réduite de la vitamine E
  8. l’absorption de fer

Quand et pourquoi consommer de la vitamine C ?

  • Lorsque vous êtes fatigué
    • surcharge de travail importante au boulot,
    • la routine quotidienne avec ses multiples tâches,
    • une activité physique ou sportive intense…
  • En cas de carence en fer (anémie).
  • Lorsque vos articulations sont douloureuses (arthrose, arthrite…). La vitamine C nourrit votre cartilage et vos os  !
  • Votre dentition et vos gencives sont fragiles (carries fréquentes, gencives qui saignent).
  • En hiver ou lors d’une période de stress accru, car votre immunité est affaiblie. La vitamine C lui donne un coup de boost  !
  • Votre peau est fragilisée, sèche et des rides apparaissent. L’effet antioxydant de la vitamine C la protège au quotidien.
  • Lorsque vous prenez de l’aspirine, car ce médicament élimine autant de vitamine C que de concentration d’acétylsalicylique qu’il contient. Par exemple, s’il contient 300 mg d’acétylsalicylique, il dépensera 300 mg de vitamine C dans votre organisme. Il faudra alors consommer 300 mg de vitamine C pour compenser cette perte (étaler les prises sur la journée comme nous le verrons plus bas).

Acheter Camu Camu sur NATURAMedicatrix

The post Camu Camu : le roi de la vitamine C appeared first on Medicatrix.

]]>