La candidose

Sommaire :

    Qu’est ce que la Candidose?

    Ecosystème intestinal & santé optimale
    Pour mieux comprendre ce qu’est la candidose, il nous semble indispensable d’introduire ce sujet par un bref rappel sur les défenses naturelles de votre corps et du rôle primordial joué par notre système intestinal.

    Notre corps dispose d’un système de défenses très élaboré réparti entre les intestins, la peau et les différentes muqueuses (vaginale, bucale, nasale…).

    Parlons d’abord des intestins et de leur rôle dans notre immunité

    Les intestins sont les « grands maîtres » de notre système immunitaire, nous parlerons ici d’écosystème intestinal, comme le livre du même nom du Dr Georges Mouton (www.gmouton.com).

    Cet écosystème, s’il est en bonne forme, va nous permettre de combattre efficacement toutes sortes d’attaques bactériennes et fongiques.

    Nos intestins méritent donc toute notre attention, mais on les néglige sans même s’en rendre compte avec une alimentation moderne la plupart du temps déséquilibrée, du stress, des antibiotiques…

    De la naissance à aujourd’hui

    Tout commence à la naissance car c’est à ce moment précis que l’on commence à construire cet écosystème intestinal à travers le lait maternel.

    Celui-ci nous apporte les premières bactéries nécessaires au bon développement de cette flore qui constituera la première barrière de défenses immunitaires.

    Il est donc primordial pour un enfant, et pour l’adulte qu’il deviendra, de pouvoir bénéficier de cet apport à travers le lait maternel, le seul lait capable d’apporter les éléments indispensables au bon développement de l’écosystème intestinal.

    Malheureusement, bien des bébés n’auront pas cette opportunité pour diverses raisons, parfois indépendantes de la volonté de la maman…

    Ce lait maternel sera substitué par des laits pour nourrissons bien moins bénéfiques au développement de cette flore. Nous constatons donc que la première cause d’affaiblissement immunitaire de l’enfant est son alimentation !

    Tout ce que l’enfant mange pendant son processus de croissance déterminera sa résistance pour plus tard. Beaucoup d’entres eux seront nourris pendant des mois avec du lait maternisé (lait de vache en  poudre reformulé) et puis suivront les premiers aliments, d’abord liquides puis solides…

    Malheureusement, une fois encore, on ne peut que constater que les premiers aliments parmi les plus donnés aux jeunes enfants sont lait de vache et sucre (souvent raffiné d’ailleurs, ce qui est bien pire). Cela va contribuer à la dégradation progressive du système de défenses de l’enfant.

    Mais qu’en est-il de notre flore ?

    Revenons donc à notre flore intestinale : elle se compose de différentes sortes de micro-organismes (bactéries, levures, anides…).

    Ces bactéries sont majoritairement lactiques (secretion d’acide lactique) et anaérobies (elles se passent d’oxygène pour vivre).  Elles forment une barrière de défense contre les bactéries pathogènes ou « mauvaises bactéries », les champignons et les protozoaires.

    Les bactéries (environ 1200 souches différentes) font preuve de rivalité envers les levures qui se disputent l’espace, la nourriture et le rejet de leurs déchets (les toxines). Parmi ces levures, nous retrouvons les Candida qui ont, quand tout va bien, un rôle de régulateur hormonal tout en favorisant la digestion des sucres (par la fermentation).

    Mais quand l’excès de certains aliments s’en mêle, tout cet ordre est chamboulé.

    Quant à la seconde cause de l’affaiblissement immunitaire, ce sont tout simplement les médicaments chimiques ! (antibiotiques, pilules contraceptives, vaccins…). Ils vont contribuer au développement des fameux candida.

    Donc toutes ces agressions par l’alimentation et la chimie vont peu à peu rendre la muqueuse intestinale perméable, qui laissera à terme passer des toxines dans le sang (aliments non digérés, allergènes de toutes sortes …)

    Que sont les Candida ?

    Ils font partie du règne des champignons, plus exactement du groupe des micromycètes qui sont eux-mêmes constitués des Levures (candida), Moisissures et Rouilles.

    Les espèces de candida les plus présentes dans votre organisme sont les Candida albicans (90%) qui jouent, en temps normal, un rôle profitable pour votre organisme : éliminer et recycler les débris alimentaires ainsi que les cellules mortes.

    Mais quand leur nombre se développe au point de devenir pathogène, ils vont provoquer des carences en Lactobacilles (bactéries essentielles à nos défenses) et provoquer une dysbiose intestinale accompagnée de tous les désagréments que cela implique : colopathies (ballonnements, gaz, alternance diarrhée/constipation, spasmes et troubles digestifs, irritations anales…).

    Il faut savoir aussi que les Candida albicans, qui sont des levures à l’origine, peuvent se transformer en moisissures encore plus redoutables pour votre flore intestinale.

    D’autres nombreux désagréments que peut entrainer un surnombre de Candida albicans, après avoir affecté le métabolisme :

    • perturbation de la production de dopamine, ce qui entrainera de nombreux troubles nerveux (problèmes de concentration, maux de tête, insomnies)
    • carences enzymatiques qui peuvent finir en intolérances alimentaires
    • carences minérales (malabsorption du fer, du magnésium, du calcium, du potassium…)
    • apparition d’allergies diverses allant parfois jusqu’à déclencher des maladies auto-immunes (polyarthrite rhumatoïde…)
    • pathologies respiratoires : asthme, problèmes aux bronches ou aux poumons, sensation de pression au niveau de la poitrine
    • problèmes cardiovasculaires
    • pathologies inflammatoires (otites chez les enfants !!)
    • maux de ventre, parfois inexpliqués chez les enfants également
    • problèmes cutanés (eczéma, psoriasis, démangeaisons y compris au niveau du cuir chevelu)
    • perturbation de la thyroïde, du système hormonal (prise de poids)
    • parfois des symptômes liés à l’alcoolisme (problèmes au foie) alors que la personne ne boit pas une goutte d’alcool (mais mange très sucré, or les levures comme les candida transforment les sucres en éthanol, donc en alcool !!)
    • pulsions incontrôlables vers ce qui est sucré
    • endométriose, problèmes menstruels, stérilité
    • douleurs diverses (à l’estomac, dans les muscles, aux articulations)
    • grande fatigue, saignements de nez fréquents, polypes
    • fibromyalgie
    • autres maladies dégénératives

    Mais ou se développent ces Candida ?

    Ils ont des endroits de prédilection

    • La flore buccale (par exemple le muguet chez les jeunes enfants).
    • La flore uro-génitale (avec les infections, les démangeaisons).
    • La flore intestinale.

    En fait, les candida, comme tous les champignons, aiment les terrains acides (avec un pH aux alentours de 4), les terrains riches en sucres et amidons.

    Prenons quelques minutes pour observer les habitudes alimentaires de notre pays :

    • Nous commençons notre journée par une baguette blanche (très riche en amidons et levures) « Les petits déjeuners toxiques » du Dr Georges Mouton
    • Nous lui ajoutons souvent de la confiture (très riche en sucres raffinés)
    • Nous accompagnons le tout avec une tasse (parfois un bol) de café qui a pour conséquence de perturber le fonctionnement de nos glandes surrénales qui vont sécréter de l’adrénaline, signe de stress pour l’organisme.
    Or comme nous le savons, le stress provoque de l’acidité, donc augmentera la prolifération des levures en leur offrant l’acidité dont elles ont tant besoin.

    Alors que faire ?

    Pendant 2 à 3 jours, notez tout ce que vous mangez depuis votre lever jusqu’au coucher. Ensuite, vérifiez si ces aliments contiennent des levures, du sucre quel qu’il soit (même complet), du lait (de vache), de l’alcool et des céréales raffinées (c’est à dire blanches). Comptez enfin dans une journée le nombre d’aliments ingurgités qui contribuent au développement des mycoses.

    Il va falloir en limiter la consommation un maximum ou les substituer à des éléments plus sains.

    Les thèmes en relation avec l'article

    Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

    Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

    Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)