Vous saurez tout sur le complément alimentaire - Medicatrix
Compléments alimentaires

Vous saurez tout sur le complément alimentaire

Sommaire :

    Un complément alimentaire : Qu’est-ce que c’est ?

    Ils prennent la forme de gélules, de comprimés, de capsules ou encore d’ampoules,… Ils sont composés de vitamines, de minéraux, de plantes ou encore de nutriments : les compléments alimentaires sont destinés à des personnes qui présentent certaines carences sur le plan nutritionnel, peut-être à la suite d’un régime alimentaire qu’elles se sont imposées, d’une grossesse, de l’approche de l’automne out tout simplement à cause de l’âge.

    En dehors de certaines allergies liées à certaines plantes ou encore les éventuelles interférences entre les compléments alimentaires et certains traitements classiques de fond, les compléments alimentaires présentent peu de contre-indications.

    Les complémentaires alimentaires peuvent être qualifiés de « denrées alimentaires ». Ils contiennent divers nutriments, plantes ou vitamines. Soucis de sommeil, de gestion du stress, de concentration, de prise de poids, de tension artérielle, de jambes lourdes, etc., les compléments alimentaires sont consommés dans des contextes de besoins relativement variés.

    Ils ont la cote auprès des Français chez qui ils rencontrent un réel succès. En 2016, le marché français représentait 1,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en grandes et moyennes surfaces. Les Français sont aujourd’hui 29% à recourir aux compléments alimentaires. Comparé à il y a 8 ans, cela représente une augmentation de 10%. Les enfants viennent également nourrir les statistiques en la matière, étant donné que 19% des 3 à 17 ans en consomment comparé aux 12% en 2009.

    Au rayon des produits qui caracolent au hit parade des compléments alimentaires, on retrouve les produits minceurs (38%), bronzage (25%) et sommeil-détente (25,6%) vendus en grandes surfaces. Le tout, avec une croissance supérieure à celle des produits de beauté.

    À qui sont destinés les compléments alimentaires ?

    Les personnes qui présentent des carences nutritionnelles transitoires, à la suite d’un régime particulier, tel qu’un régime végétarien ou végétalien, d’une grossesse ou d’une fatigue liée à la saison hivernale, recourent à des compléments alimentaires.

    Comment recourir aux compléments alimentaires ?

    Leur apparence pourrait prêter à confusion, mais soyez-en sûrs, les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments, même s’ils peuvent se présenter sous forme de gélules, de sirops ou de comprimés.

    Même si les étiquettes des compléments alimentaires doivent informer le consommateur de leurs contre-indications et de leurs éventuelles interférences avec un traitement de fond que vous prendriez, il peut être malgré tout préférable de consulter votre médecin avant de les utiliser. Sans compter que vous pourriez passer à côté de certaines pathologies si vous ne consultez pas.

    Les bienfaits

    Les compléments alimentaires contiennent des vitamines, des minéraux, des extraits de plantes,… Le tout vous étant bénéfique si vous souffrez de carences alimentaires passagères.

    » Découvrez nos différents articles traitant de pathologies diverses.

    Des risques ?

    L’Union européenne a dressé des règles afin de s’assurer que les compléments alimentaires ne constituent pas le moindre danger pour la santé de l’homme.

    La législation européenne a dressé un cadre bien précis au niveau de l’étiquetage, des limites maximales et minimales au niveau des teneurs en vitamines ou en minéraux ajoutés aux compléments alimentaires.

    D’autant plus que des excès en vitamines et en minéraux peuvent avoir des effets négatifs sur votre santé.

    Une liste, émanant des instances européennes, dresse un inventaire des produits, à savoir les substances vitaminiques et minérales, qui peuvent être ajoutées à des fins nutritionnelles, au niveau des compléments alimentaires.

    Toute entreprise commerciale désireuse de lancer sur le marché une substance qui ne serait pas reprise dans la liste positive de l’Union européenne, doit rentrer un dossier scientifique qui apporte toutes les garanties  en termes de sécurité et de biodisponibilité de chaque substance prise individuellement.

    Il faut respecter les doses recommandées sur les étiquettes. Tout surdosage en vitamines est éliminé par les reins et peut s’avérer être toxique. Dans le cas de figure où vous souffrez d’une maladie chronique nécessitant un traitement sur le long terme, il est indispensable que vous en parliez à votre médecin.

    Des contre-indications ?

    De manière globale on peut dire que les compléments alimentaires présentent peu de contre-indications, en dehors des allergies à certaines plantes, ou d’interférences de certaines plantes, vitamines ou minéraux à votre traitement de fond si vous souffrez d’une maladie chronique.

    N’oubliez pas, il faut en parler avec votre médecin ou pharmacien, car dans certains cas, les risques sont bel et bien présents.

    Quelques exemples : la vitamine E qui diminue l’absorption de certains médicaments comme ceux qui agissent sur le système cardio-vasculaire. Des compléments surdosés en vitamine A sont contre-indiqués pour les personnes présentant des antécédents de cancer, etc.  

    Chez NATURAMedicatrix tous les compléments alimentaires sont contrôlés et labellisés, respectant ainsi les normes édictées par l’Union européenne.

    Compléments alimentaires sur NATURAMedicatrix

    Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

    Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

    Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)