Stimulez vos gènes anti-cancer, mangez du brocoli!

Sommaire :

    Sulforaphane: le composant santé du brocoli!

    Le brocoli est un légume facile à trouver dans les rayons de votre magasin et qui présente en plus l’avantage de stimuler nos enzymes protectrices, les enzymes de phase 2. Ce légume a été étudié par de nombreux chercheurs à travers le monde et plusieurs bénéfices pour la santé ont été mis en évidence:

    • en activant les enzymes de phase 2, le brocoli, et plus précisément le sulforaphane, permet de détoxiquer l’organisme des produits toxiques, dont les métaux lourds!
    • des études ont mis en évidence la capacité du sulforaphane pour prévenir et améliorer le traitement des cancers de la prostate ou du sein (il agirait donc en parfaite synergie avec la Grenade Fermentée).

    Tous les brocolis ne se valent pas!

    Attention, tous les brocolis n’ont pas la même teneur en sulforaphane! De plus, il n’est pas possible de déterminer la teneur en sulforaphane d’un brocoli à l’oeil nu… Mais des scientifiques ont examiné cela pour nous! Résultats : les taux varient d’un facteur 10 à 20 et ce sont les jeunes pousses de brocoli qui ont le taux le plus intéressant : 20 à 50 fois plus que le brocoli adulte.

    Le sulpforaphane détruit par la congélation et la cuisson

    Health FoodLa présence de sulforaphane dans le brocoli dépend de la présence d’une enzyme sensible à la chaleur et au froid extrême.

    Du coup, mieux vaut éviter de surgeler ou de cuir vos brocolis si vous souhaitez bénéficier des bienfaits santé du sulforaphane.
     L’idéal serait donc de consommer de jeunes pousses de brocolis, comme garniture pour les soupes et salades par exemple. Le docteur Jacob vous donne des idées recettes ici et vous pouvez également retrouver des jeunes pousses de brocoli riches en sulforaphane, soit sous forme de graines bio, soit sous forme de graines moulues mises en gélules. Pour que leurs sulforaphanes soient assimilables par le corps, les graines doivent être ouvertes/moulues avant d’être consommées, soit par broyage/concassage des graines, ou par germination. 

    Bibliographie:

    1. Hayes JD, Kelleher MO, Eggleston IM. « The cancer chemopreventive actions of phytochemicals derived from glucosinolates. » Eur J Nutr. 2008 May;47 Suppl 2:73-88.
    2. Li Y, Zhang T, Korkaya H, Liu S, Lee HF, Newman B, Yu Y, Clouthier SG, Schwartz SJ, Wicha MS, Sun D. « Sulforaphane, a dietary component of broccoli/broccoli sprouts, inhibits breast cancer stem cells. » Clin Cancer Res. 2010 May 1;16(9):2580-90.
    3. Vyas AR1, Hahm ER, Arlotti JA, Watkins S, Stolz DB, Desai D, Amin S, Singh SV « Chemoprevention of prostate cancer by d,l-sulforaphane is augmented by pharmacological inhibition of autophagy. »

    Les pathologies en relation avec l'article

    Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

    Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

    Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)