8 conseils pour augmenter vos chances de concevoir un enfant!

Vous rêvez d’un enfant mais la grossesse se fait attendre…

Nombre de couples qui essaient de procréer pour la 1ère fois n’y arrivent pas. Votre gynécologue vous « définira » comme un patient primairement infertile (sic) si vous n’avez pas été capable de concevoir après un an de rapports non protégés.

Si l’on en croit les statistiques, le pourcentage d’infertilité féminine se situe aujourd’hui à 33%. Le désir d’enfant venant aujourd’hui plus tardivement, la future maman n’est toutefois pas la seule responsable. Eh oui, l’infertilité masculine grimpe, et l’homme a perdu plus de 50% de sa fertilité ces 35 dernières années. C’est énorme : 25 à 30% est le pourcentage moyen d’infertilité masculine.

Tout cela conjugué donne pour le couple 40% de taux d’infertilité mixte. Cette infertilité aboutit dans le meilleur des cas à une fécondation in Vitro. Dans le meilleur des cas…

Dans 10% des cas, l’infertilité ne peut pas être expliquée, et aucun embryon ne se fixe dans l’utérus de maman. Ce type d’infertilité asymptomatique augmente avec l’âge et est plus fréquente après 35 ans.

8 conseils pour augmenter vos chances de devenir parents!

Concevoir un enfantApprenez, futurs parents, à vous relaxer, le stress peut avoir des conséquences sur l’équilibre hormonal et donc sur votre fertilité. Apprenez la douceur entre partenaires et aménagez-vous du temps.

Il est important également que votre alimentation soit la plus naturelle (produits non transformés et Bio) et équilibrée possible. L’attitude Bio est absolument indispensable : les pesticides sont des perturbateurs endocriniens importants et conjugués à l’agroalimentaire déraisonné et déraisonnable vous proposant des produits trop salés (pour activer la sensation d’appétit de l’estomac) avec colorants, conservateurs, émulsifiants, et autres exhausteurs de goût, bref de la MERDE…

De plus, cette « bouffe de merde » est responsable de la forte diminution de la fertilité masculine actuelle et des « cadeaux » que la maman transmet à son enfant. Cuisinez vous-même des produits bio frais et non transformés. Le vin si cher à notre table, sera absolument consommé bio.

Trois éléments néfastes bien connus sont à éviter : fumer, boire de l’alcool et vêtements trop serrés dont la chaleur sera néfaste aux spermatozoïdes.

Pour le futur papa, la liste alimentaire positive (et BIO) est longue : oeufs, yaourts, baies, brocolis, carottes, amande, oméga-3, vitamine C naturelle et tous les aliments riches en antioxydants, mais aussi fruits de mer et crustacés. Il accompagnera ses plats en pensant très fort à bébé, d’asperges ou de fenouil en les saupoudrant d’ail, et prendra tous les matins du ginseng.

Il apprendra aussi comme maman à cuisiner « al dente », manger vos aliments crus, peu cuits, ou cuits à la vapeur basse température. Et éviter les fritures !

D’après une étude étasunienne, une alimentation riche en folates (entre 722 et 1.150 mg par jour) constitue 20 à 30% de risques en moins d’avoir des spermatozoïdes anormaux.

Lui sera strictement interdit : charcuteries, viennoiseries, chips et autres saloperies agro-alimentaires du même type. Et je ne dis pas « chips » sans raison : pendant la cuisson de ces « apéritives », se forme un composé appelé acrylamide, composé neurotoxique qui affecte la fertilité masculine et provoque des malformations congénitales. Future maman fera de même car une étude européenne a montré une association positive entre taux d’acrylamide dans le sang et le cancer du sein (International Journal of Cancer).

La nuit, il coupera son wi-fi pour bien dormir, et se méfiera des ondes de son téléphone portable en poche qui détruisent ses spermatozoïdes !

Des compléments alimentaires pour booster votre fertilité!

Pour le futur papa

Et si le futur papa veut prendre des compléments alimentaires, il faudra qu’il pense surtout à se supplémenter en :

  • L-Carnitine nécessaire à la mobilité des spermatozoïdes;
  • arginine et zinc qui augmentent la fertilité;
  • glutathion pour éviter l’oxydation du noyau du spermatozoïde;
  • Q10 pour l’amélioration de la qualité du sperme;
  • acide folique pour diminuer les malformations des spermatozoïdes;
  • ß-carotène, pour des spermatozoïdes sains;
  • vitamine B9 dont une carence peut nuire à la fertilité, etc.

Des dizaines d’études cliniques prouvent leur efficacité.

Et si je vous disais que des petits malins ont mis au point une formulation très complète contenant tous ces éléments. Son nom, on s’en serait douté, est FertilHom®, CQFD !

Pour la future maman

La future maman à qui il faut de bonnes graisses pour bébé, ne consommera pas de produits Light, – qu’une récente étude canadienne a d’ailleurs objectivées provoquer plus de prises de poids que les produits similaires non allégés –, au risque de perturber son équilibre hormonal.

huile essentielle de rose de DamasQuant au complément alimentaire, on a réservé à la future maman le meilleur de la nature venant de l’huile essentielle de rose de Damas aux vertus intéressantes!

Une récente étude de 2016 démontre que l’huile essentielle de Rose de Damas améliore les paramètres de fécondité chez la femme atteinte d’infertilité. Outre la stimulation de la libido, cette huile essentielle améliore l’ovulation chez les femmes infertiles pour lesquelles se manifestent des symptômes de pré-ménopause, améliore naturellement la production des hormones sexuelles surtout quand elles sont à faible niveau.

Une étude clinique randomisée en double aveugle contre placebo sur une cohorte de 56 femmes souffrant de dysfonction de la fertilité, avec ou sans problème de libido, a démontré un résultat réellement encourageant : un tiers des femmes ayant pris une supplémentation d’huile essentielle de Rose de Damas pendant 5 mois ont directement vécu leur 1re grossesse. (J. Midwifery Reprod Health. 2013 ; 1(2):77-82).

Des 365 composants de cette rose, on retiendra sa forte teneur en flavonoïdes, terpènes, anthocyanes et glycosides, dont l’assimilation serait optimisée par la présence d’huile de lin et de soja.

Sachez aussi que les propriétés pharmacologiques de cette huile essentielle sont anti-oxydantes et bien sûr ont un effet relaxant dont la maman a besoin. Il a même été démontré pour cette huile essentielle de Rose de Damas,– et c’est intéressant pour certaines mamans qui malheureusement vivent ce problème –, une propriété anti-HIV (Iranian Journal of Basic Medical Sciences, Vol. 14, No. 4, July-Aug 2011, 295-307).

Est aujourd’hui disponible avec ces caractéristiques Venus Roses, une huile essentielle venant d’une culture bulgare en altitude de Roses de Damas, à l’abri des pesticides que cette rose ne supporte pas.

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)