Améliorer la fertilité masculine : nouvelle étude - Medicatrix
Fertilité

Améliorer la fertilité masculine : nouvelle étude

Une nouvelle étude randomisée en double aveugle démontre l’efficacité d’un complément alimentaire, Fertil’Hom®, pour améliorer la fertilité chez des hommes infertiles. 

Elle démontre clairement que la combinaison de micronutriments antioxydants en association avec la synergie de l-carnitine/acétyl-L-carnitine, comme retrouvée dans le Fertil’Hom®, améliore la qualité du sperme et constitue une solution efficace pour l’infertilité masculine. 

Cette étude a permis d’obtenir 11 grossesses sur 42 couples du groupe actif, soit 26% de résultats positifs, en à peine 4 mois de supplémentation quotidienne !

L’infertilité, une nouvelle épidémie ?

Environ 15% des couples qui essaient de concevoir un enfant pour la première fois n’y arrivent pas. La plupart des autorités définissent ces patients comme primairement infertiles s’ils n’ont pas été capables de concevoir après un an de rapports non protégés.

Des données disponibles ces 20 dernières années montrent que dans environ 30% des cas, seul l’homme est responsable et que dans les autres 20%, l’homme ET la femme ont une fertilité réduite. 

C’est pourquoi le facteur mâle est en partie responsable dans environ 50% des couples infertiles.

Le diagnostic de l’infertilité masculine

Chez l’homme, ce sont généralement des problèmes dans la qualité du spermogramme qui expliquent l’infertilité.

Seuls les résultats d’un spermogramme peuvent déterminer s’il y a hypo-fertilité, fertilité normale ou encore hyper-fertilité.

Dans les cas d’hypo-fertilité confirmés par le spermogramme, plusieurs nutriments s’avèrent utiles pour augmenter les paramètres déficients. Faisons le tour de ceux-ci avant d’analyser les résultats de l’étude clinique.

LES BONS NUTRIMENTS UTILES À LA FERTILITÉ EN PÉRIL !                    

Composition nutritionnelle

Par jour (pour 1 sa- chet)

Fumarate de L-carnitine

2900 mg

Acétyl-L-carnitine

500 mg

L-Arginine

250 mg

Glutathion

100 mg

Co-enzyme Q10

40 mg

Zinc

7,5 mg

Vitamine B9

200 µg

Sélénium

50 µg

Vitamine B12

2 µg

Fertilhom® fournit des nutriments utiles à la fertilité masculine: fumarate de L-carnitine, acétyl-L-carnitine, L-arginine, glutathion, coenzyme Q10, zinc, vitamine B9, sélénium, vitamine B12.

Les bons nutriments du Fertil’Hom® utiles à la fertilité masculine

Le fumarate de L-carnitine et l’acétyl-L-carnitine sont les principaux composants de FertilHom®. Plusieurs études menées précédemment montrent qu’une supplémentation chez des sujets atteints d’asthénospermie idiopathique, permet une augmentation de 10% du nombre de spermatozoïdes mobiles et une augmentation de 8% des spermatozoïdes ayant une progression linéaire rapide12‑20,27,32,44‑45.

L’arginine est un acide aminé nécessaire à la production d’un sperme de qualité.

La production physiologique d’arginine diminue avec l’âge et un supplément d’arginine se révèle efficace chez les hommes plus âgés8,9, 10,11.

Le glutathion remplit sa fonction d’antioxydant pour combattre le stress oxydant endommageant la qualité du sperme49‑51.

La coenzyme Q10 diminue progressivement avec l’âge après 25 ans. Elle est extrêmement concentrée dans les mitochondries de la partie intermédiaire des spermatozoïdes où il est indispensable à la production d’énergie des spermatozoïdes. En effet, leur grande mobilité implique un besoin énorme en énergie. La Q10 aide à augmenter le nombre et la mobilité des spermatozoïdes24

Le zinc et le sélénium sont déjà bien connus pour intervenir dans la spermatogénèse (formation des spermatoïdes) et donc dans la fertilité masculine.

Plusieurs études ont rapporté que chez les hommes présentant des problèmes de fertilité, les statuts en vitamines B9 et B12 étaient déficitaires1‑3,17,18

Tous ces nutriments sont retrouvés dans le Fertil’Hom®.

Fertil’Hom® améliore le spermogramme des hommes infertiles

Une étude clinique randomisée en double aveugle confirme l’efficacité du Fertil’Hom® pour améliorer la fertilité masculine chez des hommes infertiles. Elle a été approuvée et publiée dans le Journal of Andrology, la revue de référence dans le domaine de la fertilité masculine

Cette étude a analysé les spermogrammes de 83 hommes infertiles, 42 hommes ont fait partie du groupe Fertil’Hom® et 41 du groupe placebo.

Les figures 3, 4 et 5 reprennent respectivement la concentration de spermatozoïdes, la motilité linéaire ainsi que la qualité des spermatozoïdes aux temps t0 (avant supplémentation), t2 (2 mois après la supplémentation quotidienne avec Fertil’Hom®) et au temps t4 (4 mois après la supplémentation).

Dans ces graphiques, on observe une augmentation progressive, constante et significative de la concentration et de la motilité des spermatozoïdes dans le groupe Fertil’Hom®, tandis que les patients du groupe placebo présentent des valeurs qui restent très proche du niveau de base à tout moment du suivi. 

La morphologie des spermatozoïdes n’a toutefois pas changé par rapport au niveau de base après 2 mois, alors qu’au 4e mois, on constate une amélioration significative dans le groupe Fertil’Hom®.

Le pourcentage de patients présentant 0, 1, 2 et 3 valeurs anormales de spermogramme ou plus a également évolué positivement au cours de la période d’étude dans le groupe Fertil’Hom® (figure 9).

Au départ de l’étude, aucun homme ne présentait un spermogramme avec toutes les valeurs normales. Des spermogrammes présentant 3 valeurs anormales ou plus ont été observés dans 40,5 % des cas dans le groupe Fertil’Hom®, et dans 46,3 % dans le groupe placebo. 

Au 2e mois, le nombre de patients présentant 3 valeurs anormales ou plus a diminué de manière significative dans le groupe Fertil’Hom® (16,7 %), tandis que dans le groupe placebo, le nombre a augmenté jusqu’à 53,7 %, avec une différence significative entre les groupes (P = 0,001). 

Au 4e mois, le nombre de ces patients dans le groupe Fertil’Hom® a diminué de plus de 2 fois par rapport au 2e mois, alors que dans le groupe placebo, il est revenu à la valeur de base. La différence de proportion entre les groupes au 4e mois était également significative (P < 0,001).

On peut donc conclure que la prise de FertilHom® est efficace pour augmenter les caractéristiques des spermatozoïdes (forme, concentration, qualité, mobilité) chez les patients atteints d’asthénozoospermie idiopathique.

A la fin de cette étude, 11 grossesses sur 42 couples du groupe FertilHom®, soit 26% de résultats positifs, ont été obtenues en à peine 4 mois de supplémentation quotidienne !

Accéder à l’étude

 

1. Werbach MR. 1993
2. Saltzman JR, et al., 1994
3. Kumamoto Y, et al., 1988
8. Rolf C, et al., 1999
9. Conquer JA, 2000
10. Armanini D, et al., 1999
11. Salvati G, et al., 1996
12. Loumbakis P, et al., 1996
13. Muller-Tyl E, et al., 1988
14. Micic S, et al., 1998
15. Vicari E. 1997
16. Vicari E, et al., 1999
17. Campaniello E, et al., 1989
18. Costa M, et al., 1994
19. Vitali G, et al., 1995
20. Moncada ML, et al., 1992
24. Lewin A, et al., 1997
27. Lenzi A, et al., 2003
32. Lenzi A, et al., 2004
44. Garolla A, 2005
45. Balercia G, et al., 2005
49. Irvine DS, 1996 
50. Sheweita SA, et al., 2005 
51. Sikka SC., 1996 

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)