Cuisez-vous suffisamment vos viandes pour tuer les bactéries pathogènes?

Cuisez-vous suffisamment vos viandes pour tuer les bactéries pathogènes ?

Viandes trop peu cuites, quels risques?

Les viandes que vous achetez, malgré toutes les précautions prises par les sociétés de l’agroalimentaire, est toujours contaminée par des bactéries comme la Salmonelle, E. coli… Par exemple, E. coli est une bactérie retrouvée dans les intestins des animaux (vaches, poules…) sans présenter de danger pour cartoon man feeling nauseousl’humain. Le problème survient lorsque l’animal est dépecé : les bactéries sont transférées à la surface de la viande et se propagent partout. Résultat ? Lorsque vous mangez un hachis qui n’est pas assez cuit, vous avez mal au ventre pendant plusieurs jours, ou vous vomissez, vous avez la diarrhée… Plus rarement, chez les personnes  plus à risques (femmes enceintes, jeunes enfants et personnes à l’immunité affaiblie), les conséquences peuvent être plus graves : lésions rénales, AVC, voire la mort.

Comment détecter la contamination bactérienne?

Malheureusement, il n’existe aucun signe visible qui permet de détecter un aliment contaminé : pas de changement de couleur, de goût, ni d’odeur.
Alors, comment éviter l’intoxication alimentaire suite à la consommation de viandes ? Une étude récente a étudié comment détruire les bactéries lors de la cuisson de viandes fraiches (hamburger, viande à pita, hachis… provenant de porc, bœuf, agneau, dinde, cheval, et même kangourou et crocodile !). Cette étude montre que pour roasted chickenlimiter le risque de bactéries pathogènes dans votre viande, vous devez la cuire suffisamment :

Comment bien cuire votre viande?

Attention ! La viande hachée (boulettes, hamburgers, …)  peut brunir et paraître suffisamment cuite bien avant que les bactéries causant les maladies soient détruites ! C’est pourquoi vous devez la chauffer jusqu’au cœur, car des bactéries pourraient y être
présentes. Pour vous en assurer, il est recommandé d’utiliser un thermomètre pour aliments afin de vous assurer que la température interne atteint 70 °C, pendant au moins 2 minutes.

Bien entendu, si vous ne disposez pas de thermomètre, évitez de manger votre boulette encore rose au centre !
Concernant les morceaux de viandes entiers, assurez-vous que la cuisson est suffisante, surtout à la surface. Pour finir, suivez ces quelques conseils élémentaires afin d’éviter autant que possible les intoxications alimentaires :

Soyez « clean » au maximum

  • Lavez-vous correctement les mains avant de préparer ou de consommer des aliments et relavez-les souvent : après avoir été aux toilettes aussi !
  • Lavez tout ce qui est en contact avec les aliments (planches à couper, les surfaces de travail…).
  • Tenez vos gentils toutous à l’écart des aliments (si l’envie de le caresser est trop forte, faites-le, mais lavez-vous les mains après ;)).
  • Lavez les fruits et les légumes sous une eau courante propre avant de les préparer et de les manger.

Les bactéries sont présentes partout (mains, animaux, l’eau, les torchons, les planches à découper et ustensiles !). Protégez le plus possible la contamination de vos aliments.

Séparez le cru du cuit

  • Ne coupez pas votre salade avec le même couteau et sur la même planche qui ont servi pour votre viande.
  • Conservez les aliments dans des récipients fermés pour éviter leur contamination par des germes.

Respectez la chaine du froid

  • Ne laissez pas des aliments cuits à température ambiante plus de 2h.
  • Ne conservez pas les aliments trop longtemps dans le frigo.
  • Ne décongelez pas les aliments surgelés à température ambiante, mais prévoyez du temps pour les décongeler dans votre frigo.

Pour les bactéries, entre 5° et 60°C, c’est la température idéale. Par contre sous les 5° ou au delà des 65°C, une grande majorité des bactéries cesse de croître.

Malgré toutes ces précautions, si vous croyez être infecté par la bactérie E. coli ou être atteint de maladie gastro-intestinale, ne préparez pas d’aliments pour d’autres personnes ;).
Source :

Pathogencook : projet de recherche sur l’inactivation par la chaleur des germes pathogènes lors de la cuisson de viande fraîche.

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)