L’huile d’olive : nature, agriculture, artisanat commerce et culture (partie 2) - Medicatrix

L’huile d’olive : nature, agriculture, artisanat commerce et culture (partie 2)

Depuis des millénaires, l’huile d’olive a toujours joué un rôle central dans nos civilisations. Depuis l’état sauvage, en passant par sa culture jusqu’à sa commercialisation, l’huile d’olive a traversé les époques et les cultures.

La particularité des produits Olivie réside dans leur teneur naturelle et élevée en anti-oxydants. D’autant plus que les oliviers à la base de la production de cette huile sont situés au pied de l’Atlas, au Maroc, à Elbrouj, dans une région rude et rocailleuse où la température peut atteindre les 50°C. Les villageois y sont en très bonne santé.

L’eau y étant rare, le phénomène de stress qui se produit au niveau de l’olivier, notamment à cause des variations de températures avec des températures très élevées le jour et très basses la nuit, engendre une petite olive noire comme presqu’en fermentation sur les branches des oliviers.

C’est ce qui explique la haute teneur en hydroxytyrosol, un anti-oxydant, trente fois plus élevée que la moyenne des huiles extra-vierges.

À l’état sauvage

L’olivier est le produit naturel du bassin méditerranéen par excellence. La présence de l’olivier à l’état naturel est attestée en Asie Mineure avant la révolution néolithique, à savoir la période où les tribus de chasseurs-cueilleurs opéraient leur transition vers l’agriculture et la sédentarisation.

On peut ainsi affirmer que l’olivier préexistait à l’agriculture, qu’il s’est développé en totale adéquation avec son milieu ambiant, le relief et les sols où il se trouvait.

Une culture millénaire

3,000 ans avant Jésus-Christ, l’olivier était cultivé au Moyen-Orient, au Liban, en Syrie, ainsi qu’en Palestine. La culture de l’olive est ainsi un des plus vieux produits cultivé.

C’est sur des tablettes en argile retrouvées en Crète et remontant au règne du roi Minos en 2500 av. J.C. que l’on peut lire les explications du processus d’extraction de l’huile d’olive. Depuis, la production d’huile d’olive occupe une place centrale dans la culture méditerranéenne.

Ferment de l’artisanat

La poterie a préexisté à l’agriculture, mais une chose est certaine : l’huile d’olive a été le ferment de l’artisanat en Méditerranée. C’est pour conserver et transporter l’huile d’olive que les Crétois ont fabriqué les premières amphores. C’est ainsi que l’artisanat s’est développé en Méditerranée.

Source d’effervescence commerciale

L’olivier et son agriculture a fait naître un commerce méditerranéen dynamique. La richesse des marchands phéniciens est directement liée au commerce de l’huile d’olive. C’est notamment à travers ce commerce d’huile d’olive que l’agriculture de l’olivier s’est répandue dans tout le bassin méditerranéen.

Un rôle culturel

L’olivier est très présent dans la mythologie, la philosophie et la peinture méditerranéenne. Homère fait dormir Pénélope et Ulysse dans un lit d’olivier. La massue d’Hercule est en bois d’olivier. Et Ulysse  triomphe du Cyclope avec un pieu taillé dans les bois d’olivier. Platon enseignait à l’ombre de l’olivier. Des artistes tels Van Gogh, Renoir ou encore Dali étaient de grands admirateurs de l’olivier.

Au niveau symbolique, l’olivier a pris une dimension universelle devenant symbole de la paix. Le sceau de l’ONU en est l’exemple le plus criant, arborant une branche d’olivier.

Polyphénols d'huile d'olive

Polyphénols d'huile d'olive, trésors santé!

Polyphénols aux actions antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-cancéreuses, anti-vieillissement et protectrices cardio-vasculaires.

Pour tout savoir sur l'huile d'olive, télécharger ce livre, en version numérique (pdf), gratuitement en remplissant les champs ci-dessous :

Vite, regardez dans votre boîte email. Et bonne lecture. ;)