AccueilCovid-19La base de données américaine des effets indésirables rapporte plusieurs arrêts cardiaques...

La base de données américaine des effets indésirables rapporte plusieurs arrêts cardiaques post-vaccinaux chez des enfants

La base de données américaine des effets indésirables rapporte plusieurs arrêts cardiaques post-vaccinaux chez des enfants.
La base de données américaine des effets indésirables rapporte plusieurs arrêts cardiaques et décès post-vaccinaux chez des enfants.

Publié le jeudi 3 juin 2021

Alors que l’on apprend que la vaccination des 16-17 ans n’est plus qu’une question de jours et que les 12-15 ans devraient suivre, il est plus que jamais intéressant de se pencher sur les premiers retours de la vaccination de cette tranche d’âge qui a déjà commencé aux USA.

La mauvaise nouvelle est que l’on retrouve également des effets indésirables cardiaques graves avec plusieurs arrêts cardiaques notamment ayant entraîné des décès chez des adolescents.

VAERS ID 1187918: Une jeune trisomique de 15 ans est décédée d’un arrêt cardiaque 3-4 jours après la seconde injection du vaccin Moderna:

VAERS ID 1199455: Cette patiente de 17 ans a signalé des difficultés respiratoires et des douleurs thoraciques ; a subi un arrêt cardiaque puis est décédée.

VAERS ID 1225942: La patiente était une adolescente de 16 ans qui a reçu le vaccin Pfizer le 19/03/21 à la clinique de vaccination et s’est présentée en arrêt respiratoire aux urgences le 28/03/21 après un arrêt cardiaque à domicile.

La patiente a été placée sous oxygénation et l’imagerie a révélé une embolie pulmonaire bilatérale importante comme étiologie probable de l’arrêt. Les facteurs de risque comprenaient l’utilisation de contraceptifs oraux. Les laboratoires ont depuis confirmé l’absence de facteur V leiden ou de mutation du gène de la prothrombine. La patiente a été déclarée morte selon les critères neurologiques le 30/03/21.

VAERS ID 1242573: Adolescent de 15 ans vacciné avec Pfizer/Biontech, décédé le 20/04/2021 d’un arrêt cardiaque, 2 jours après la vaccination. Aucune maladie préexistante.

Des effets indésirables et persistants

En plus de ces décès, certains adolescents ont subis des effets indésirables graves dont certains pourraient être permanents.Parfois il s’agit de problèmes antérieurs qui ont été exacerbés après l’injection:

VAERS ID 1321053: Jeune de 17 ans. J’ai les oreilles qui sifflent depuis environ un an et lorsque j’ai reçu le vaccin environ 2 ou 3 jours plus tard, les bourdonnements se sont considérablement aggravés. Auparavant, c’était à peu près 2/10, mais maintenant c’est environ 7 ou 8/10. Mon audition est également devenue très sensible. Tellement sensible que parler avec quelqu’un à volume moyen me fait mal aux oreilles. Si sensible que les choses quotidiennes qui n’étaient pas un problème sont maintenant insupportables.

VAERS ID 1175802: L’adolescente (16 ans) avait des antécédents de maladie auto-immune, d’alopécie areata au cours des 2 dernières années. Lorsqu’elle a reçu la première dose de vaccin pfizer, elle a commencé à perdre ses cheveux rapidement après environ 6 à 7 jours.

Elle a commencé à prendre une forte dose de prednisone 100 mg par jour après 2 semaines pour ralentir l’alopécie. Cependant, en l’espace de 4 jours, elle a perdu la plupart de ses cheveux. Nous nous demandons si le vaccin aurait pu aggraver sa maladie auto-immune.

Parfois il s’agit d’effets indésirables totalement nouveaux et certains sont très inquiétants.

VAERS ID 1155731:La patiente a eu un AVC à la capsule interne droite et aux noyaux gris centraux alors qu’elle était sous traitement par warfarine. Elle a des antécédents de réparation s/p du tronc artériel et est sous anticoagulant depuis 10 ans sans problème. L’AVC est survenu une semaine après la vaccination. Elle a maintenant des déficits moteurs du côté gauche qui sont probablement permanents. Le bras gauche est flasque. La jambe gauche souffre d’une mauvaise motricité.

VAERS ID 1318491: Adolescent de 17 ans. Il a développé une fatigue chronique constante, des nausées et maux d’estomac pendant environ un mois. Cela a commencé 2 semaines après sa deuxième dose. Nous ne savons pas si c’est lié, mais juste au cas où nous voudrions le signaler. La cause de ses symptômes est encore inconnue pour le moment.

On dénombre 266 enfants qui ont du aller consulter le médecin au sujet des effets indésirables du vaccin, 60 ont été hospitalisés, 68 ont eu des effets indésirables sérieux et 32 ont eu leur vie en danger (8 d’entre eux n’ont pas récupéré).

Un lourd tribut pour une maladie qui touche pourtant peu les enfants.

Les français accepteront-ils de mettre en danger la santé de leurs enfants pour protéger celle des personnes âgées (c’est la raison officiellement évoquée)?

Source

Qactus | 6 juin 2021 à 20 h 46 min | Catégories : USA | URL : https://wp.me/pbYbqw-k1k

NATURAMedicatrix

Restez connecté

53,654FansLike
42,789SubscribersSubscribe

Articles populaires

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)