AccueilCovid-19Q SCOOP – Les ophtalmologues ont désormais l’obligation éthique de dénoncer les...

Q SCOOP – Les ophtalmologues ont désormais l’obligation éthique de dénoncer les vaccins covid-19, alors que 20 000 nouveaux troubles oculaires sont signalés.

LA FOLIE DE CES VACCINS DANS LE MONDE!!!

En quelques mois seulement, l’Organisation mondiale de la santé a reçu environ 20 000 rapports de nouveaux troubles oculaires survenus après la vaccination contre la covid-19. Ces rapports comprennent 303 cas de cécité et 1 625 cas de déficience visuelle ! L’agence européenne de surveillance des médicaments n’avait jamais enregistré un tel pic de lésions oculaires avant le lancement des vaccins expérimentaux. Ces rapports ont été recueillis par VigiBase et analysés par le Centre de surveillance d’Uppsala, situé à Uppsalla, en Suède.


Environ la moitié des nouveaux troubles oculaires ont également été signalés au système britannique de signalement des événements indésirables Yellow Card, qui a été mis en place pour surveiller l’afflux d’événements indésirables prévus au cours de cette étude sur les vaccins expérimentaux vivants. En 2020, les fabricants de vaccins avaient déjà conclu des contrats sans responsabilité avec les gouvernements du monde entier. Cela a permis des blessures massives dues aux vaccins, sans recours ni responsabilité, et a mis en place le cadre d’un holocauste historique et mondial.

Les ophtalmologistes ont besoin d’une formation plus poussée pour reconnaître et signaler correctement les lésions dues aux vaccins.

Ces vaccins expérimentaux sont conçus pour provoquer une inflammation dans tout l’organisme, en reprogrammant les cellules humaines pour qu’elles produisent des protéines de pointe inflammatoires dérivées de l’arme biologique elle-même. Les lésions oculaires ne sont qu’un symptôme de cette inflammation, un signe de problèmes plus graves à venir au niveau des capillaires et des problèmes auto-immuns. Les états inflammatoires causés par les vaccins constituent une nouvelle source de revenus pour diverses industries du système médical, notamment l’ophtalmologie.

Avec l’accumulation de preuves de lésions oculaires post-vaccinales, les ophtalmologistes sont éthiquement obligés de dénoncer ces vaccins covid-19. Ces vaccins provoquent des lésions oculaires aiguës à grande échelle et sont une cause sous-jacente d’inflammation pour de futurs troubles oculaires et autres problèmes de santé. Cependant, les ophtalmologistes ne sont pas correctement formés pour reconnaître, diagnostiquer et signaler les lésions dues aux vaccins.

Lorsque la FDA américaine a délivré une autorisation d’utilisation d’urgence pour ces « vaccins » expérimentaux, elle n’a pas mentionné spécifiquement les troubles oculaires. Dans sa fiche d’information, elle prévient que « d’autres effets indésirables, dont certains peuvent être graves, peuvent apparaître avec une utilisation plus répandue du vaccin COVID-19 de Pfizer-BioNTech ».

Dans le système de carte jaune du Royaume-Uni, les lésions oculaires induites par le vaccin comprennent 4 616 cas de douleurs oculaires sévères, 3 839 cas de vision floue, 1 808 cas d’intolérance à la lumière et 559 cas de vision double. Ces problèmes n’étaient pas prévalents avant l’utilisation du vaccin. Certains des problèmes oculaires sont bénins mais peuvent être le signe de problèmes plus graves au niveau du système cardiovasculaire ou nerveux. Il y a eu 768 cas d’irritation oculaire, 731 cas de démangeaisons oculaires, 788 cas d’hyperémie oculaire, 459 cas de tension oculaire, 400 cas de sécheresse oculaire et 653 cas de larmoiement accru.

L’holocauste du vaccin covid détruit l’audition et la vision des gens:

Des problèmes plus graves de gonflement ont également été documentés, notamment un gonflement autour de l’œil (366 incidences), un gonflement de la paupière (360 incidences), un œdème de la paupière (298), une hémorragie conjonctivale ou la rupture d’un petit vaisseau oculaire (236), un œdème périorbitaire (171) et une hémorragie oculaire (169). L’œdème peut être le signe de problèmes cérébraux, spinaux et/ou cardiovasculaires plus graves. Les caillots sanguins et les troubles du système nerveux sont des effets indésirables fréquemment rapportés. Les troubles oculaires offrent une fenêtre d’opportunité pour comprendre la gravité de l’inflammation. Les ophtalmologues sont en mesure d’identifier les signes précoces de gonflement du cerveau, de problèmes cardiovasculaires et d’accidents vasculaires cérébraux induits par le vaccin, afin d’aider les patients à obtenir des soins d’urgence avant qu’ils ne deviennent de nouvelles victimes de ces vaccins horribles.

Un pilote de 33 ans a eu de graves migraines et des problèmes de vision soudains après avoir reçu le vaccin Pfizer. La douleur a migré de l’arrière de son cou vers le bas de son crâne. La douleur a duré plusieurs jours et s’est accompagnée de vertiges, de nausées, de désorientation, de confusion, de tremblements incontrôlables et de picotements dans les orteils et les doigts. Il a finalement été évalué par des médecins. Le vaccin COVID de Pfizer avait augmenté la pression dans sa moelle épinière et son tronc cérébral, provoquant une rupture de son oreille interne gauche et endommageant sa vue.


Les sources incluent :

LifeSiteNews.com

VaccineDamage.News

FDA.gov

NATURAMedicatrix

Restez connecté

53,654FansLike
42,789SubscribersSubscribe

Articles populaires

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)