[QUOTE GM #13] Les traitements basés sur le microbiote dans les maladies du foie liées à l’alcool

47
Médecine Fonctionnelle - Dr Georges MOUTON MD

Actualité brûlante du docteur Georges Mouton, médecine fonctionnelle.

 

LES TRAITEMENTS BASÉS SUR LE MICROBIOTE DANS LES MALADIES DU FOIE LIÉES À L’ALCOOL

« Le microbiote joue un rôle clé dans la pathogenèse des maladies hépatiques alcooliques. La consommation d’alcool entraîne une augmentation de la perméabilité intestinale, une prolifération bactérienne de l’intestin grêle et une dysbiose intestinale. »

« Ces facteurs contribuent à l’augmentation de la translocation des produits microbiens vers le foie par l’intermédiaire de la voie porte. Par la suite, les endotoxines bactériennes (…) induisent une gamme de réponses immunitaires dommageables dans le milieu hépatique. En raison de l’association étroite entre l’inflammation délétère et le déséquilibre du microbiote induit par une maladie hépatique alcoolique, les approches thérapeutiques visant à rétablir l’homéostasie intestinale doivent être envisagées dans le traitement des patients alcooliques. A cette fin, un certain nombre d’études préliminaires sur les probiotiques ont confirmé leur efficacité dans la suppression des cytokines pro-inflammatoires et l’amélioration de la fonction hépatique dans le contexte des maladies hépatiques alcooliques. »

» Retrouvez toutes les quotes du docteur G. Mouton sur son site internet.

MICROBIOTA-BASED TREATMENTS IN ALCOHOLIC LIVER DISEASE

“Gut microbiota plays a key role in the pathogenesis of alcoholic liver disease. Consumption of alcohol leads to increased gut permeability, small intestinal bacterial overgrowth, and enteric dysbiosis.

“These factors contribute to the increased translocation of microbial products to the liver via the portal tract. Subsequently, bacterial endotoxins (…) induce a gamut of damaging immune responses in the hepatic milieu. Because of the close association between deleterious inflammation and alcoholic liver diseaseinduced microbiota imbalance, therapeutic approaches that seek to re-establish gut homeostasis should be considered in the treatment of alcoholic patients. To this end, a number of preliminary studies on probiotics have confirmed their effectiveness in suppressing proinflammatory cytokines and improving liver function in the context of alcoholic liver disease (ALD).”

Article précédentOstéoporose, comprendre la problématique ! (partie 2/4)
Article suivant[QUOTE GM #14] La pathogenèse de la maladie d’alzheimer : l’hypothèse mam
Avatar
Diplôme de docteur en médecine, Université de Liège (Belgique) en 1985. Le Dr. Georges Mouton est reconnu internationalement comme un expert en médecine fonctionnelle. Il tient des consultations à Londres où il utilise une approche de la médecine fonctionnelle sophistiquée à la fois pour traiter les plaintes de son patient et les prévenir des maladies dégénératives chroniques ou affections futures. Dr. Mouton donne des conférences sur un large éventail de sujets médicaux aux professionnels de soins de santé à travers le monde. Ses conférences, articles et résumés sont toutes librement accessibles ici. Il est l'auteur du livre, "Ecosystème intestinal et la santé optimale" (des éditions Resurgence). Au fil de 26 chapitres qui se lisent comme un roman, constellés de références scientifiques, de tableaux et de graphiques, Dr. Mouton vous emmène à la découverte de la microflore et de la muqueuse intestinales.