[QUOTE GM #20] Plus d’outils pour contrer les maladies dégénératives

52
Médecine Fonctionnelle - Dr Georges MOUTON MD

Actualité brûlante du docteur Georges Mouton, médecine fonctionnelle.

Le rôle de la transmission des Nrf2 dans la lutte contre les maladies neurodégénératives.

A propos de l’auteur :

  1. Ecole de Médecine, Université de Dundee (GB),  Section de recherche contre le cancer
  2. Université Johns Hopkins, école de médecine (Baltimore, USA), département de médecine, pharmacologie et sciences moléculaires.
  3. Ecole de médecine d’Harvard, Hôpital du Massachusetts (Boston, USA), département de neurologie

Résumé
Le facteur de transcription Nrf2 (Facteur nucléaire-érythroïde 2 p45-lié au facteur 2 ) fonctionne à l’interface d’oxydo-réduction cellulaire et du métabolisme intermédiaire. Les gènes cibles de Nrf2 codent pour des enzymes antioxydantes et des protéines impliquées dans la détoxification xénobiotique, la réparation et l’élimination des protéines et des organites endommagés, l’inflammation et la bioénergétique mitochondriale.
La fonction de Nrf2 est altérée dans de nombreux troubles neurodégénératifs, tels que la maladie de Huntington, Alzheimer, la sclérose latérale amyotrophique et l’ataxie de Friedreich.
L’activation de Nrf2 atténue de multiple processus pathogènes impliqués dans les troubles neurodégénératifs par la régulation à la hausse des défenses antioxydantes, l’inhibition de l’inflammation, l’amélioration de la fonction mitochondriale et le maintien de l’homéostasie des protéines.
Les petites molécules pharmacologiques activatrices de Nrf2 ont montré des effets protecteurs dans de nombreux cas de maladies neurodégénératives chez les animaux et dans des cultures de cellules humaines exprimant des protéines mutantes. Cibler la signalisation de Nrf2 peut constituer une option thérapeutique pour retarder l’apparition, ralentir la progression et améliorer les symptômes des troubles neurodégénératifs.

Plus d’outils pour contrer les maladies dégénératives

« Les gènes cibles de Nrf2 codent des enzymes antioxydantes et des protéines impliquées dans la désintoxication xénobiotique, dans la réparation et l’élimination des protéines et des organites endommagés, dans l’inflammation et la bioénergétique mitochondriale. La fonction de Nrf2 est altéré dans de nombreux troubles neurodégénératifs, tels que la maladie de Huntington, la maladie d’Alzheimer, la sclérose latérale amyotrophique et l’ataxie de Friedreich. L’activation de Nrf2 atténue de nombreux processus pathogènes impliqués dans ces troubles neurodégénératifs par la régulation à la hausse des défenses anti-oxydantes, l’inhibition de l’inflammation, l’amélioration de la fonction mitochondriale, et le maintien de l’homéostasie des protéines. (…) Le ciblage de la signalisation Nrf2 peut fournir une option thérapeutique pour retarder l’apparition, ralentir la progression et améliorer les symptômes des troubles neurodégénératifs. »

NB : Plus d’explications à propos du facteur Nrf2 dans le tweet #20

» Retrouvez toutes les quotes du docteur G. Mouton sur son site internet.


MORE TOOLS TO COUNTERACT NEURODEGENERATIVE DISEASES

“Nrf2 target genes encode antioxidant enzymes, and proteins involved in xenobiotic detoxification, repair and removal of damaged proteins and organelles, inflammation, and mitochondrial bioenergetics. The function of Nrf2 is altered in many neurodegenerative disorders, such as Huntington’s disease, Alzheimer’s disease, amyotrophic lateral sclerosis, and Friedreich’s ataxia. Nrf2 activation mitigates multiple pathogenic processes involved in these neurodegenerative disorders through up-regulation of antioxidant defences, inhibition of inflammation, improvement of mitochondrial function, and maintenance of protein homeostasis. (…) Targeting Nrf2 signalling may provide a therapeutic option to delay onset, slow progression, and ameliorate symptoms of neurodegenerative disorders.”

Note: more explanations about Nrf2 transcription factor in TWEET #20″!


In this revealing, and sometimes polemic, collection of articles, world renowned Functional Medicine expert Dr Georges Mouton MD, in collaboration with Nutritional Medicine expert Glen Matten, expose the myths, mistaken beliefs and preconceived ideas that exist in healthcare today. Embracing an evidence-based approach, combined with decades of clinical experience, they share an unrivalled commitment to the pursuit of optimum health status. The content of this explosive cocktail of articles will shock, inspire, and enlighten in equal measures, ultimately paving the way to a new powerful, preventive approach to health and the ongoing battle against chronic disease.

» Shop


Article précédentRégulateurs cellulaires efficaces contre le cancer : grenade, curcuma, brocoli (1/7)
Article suivant[QUOTE GM #21] Introduction du nouveau concept de « NeuroMicrobiologie »
Avatar
Diplôme de docteur en médecine, Université de Liège (Belgique) en 1985. Le Dr. Georges Mouton est reconnu internationalement comme un expert en médecine fonctionnelle. Il tient des consultations à Londres où il utilise une approche de la médecine fonctionnelle sophistiquée à la fois pour traiter les plaintes de son patient et les prévenir des maladies dégénératives chroniques ou affections futures. Dr. Mouton donne des conférences sur un large éventail de sujets médicaux aux professionnels de soins de santé à travers le monde. Ses conférences, articles et résumés sont toutes librement accessibles ici. Il est l'auteur du livre, "Ecosystème intestinal et la santé optimale" (des éditions Resurgence). Au fil de 26 chapitres qui se lisent comme un roman, constellés de références scientifiques, de tableaux et de graphiques, Dr. Mouton vous emmène à la découverte de la microflore et de la muqueuse intestinales.