Jus de Grenade fermenté : l’aliment anticancer

Sommaire :

    Le Jus de Grenade Fermenté, un outil puissamment antioxydant

    La grenade fermentée, puissamment antioxydante, anti-inflammatoire, protecteur cardiovasculaire et anti-cancer

    Les polyphénols de grenade, comme la punicalagine, s’avèrent de remarquables antioxydants, de puissants anti-inflammatoires et des agents capables de s’opposer à la plupart des mécanismes menant aux pathologies dites dégénératives dont la fréquence augmente avec l’âge cardiovasculaires, neurologiques, en particulier la maladie d’Alzheimer.

    Anti-cancer

    Il est surtout connu pour la prévention, et même, l’accompagnement positif des traitements du cancer de la prostate. En effet, le jus de grenade fermentée s’est montré capable d’inhiber la prolifération des cellules tumorales de la prostate de 50 à 90% par le chercheur israélien Dr Ephraïm Lansky. Dans un essai clinique, une étude pilote de phase II, réalisé sur 48 patients atteints de tumeur prostatique, le jus de grenade fermentée (570mg de polyphénols) a prolongé le temps de doublement du taux de PSA (antigène spécifique prostatique), de 15,4 à 60 mois (Pantuck, 2006). Ce qui représente une réduction spectaculaire de 44,6 mois de la progression tumorale. Une équipe du Wisconsin a même pu montrer une action positive de l’extrait de grenade lyophilisé, préservant tous ses polyphénols, lorsque les traitements classiques ne sont pas efficaces. Depuis quelques années, de nombreuses études ont montré que la consommation de fruits rouges (mûrs, myrtilles, tomates…) et légumes (ail, curcuma…) est un facteur clé dans la prévention du cancer. Notamment grâce à leur teneur en polyphénols. La grenade fermentée est le fruit santé le plus populaire dans la lutte contre le cancer de la prostate, mais aussi contre d’autres types de cancer tels que celui de l’intestin, de la peau, des poumons et du sein.nutrition_10

    Les résultats de recherches récentes qui confirment ceux d’études plus anciennes, montrent que la grenade fermentée combat les stratégies particulières des cellules hormono-réfractaires agressives du cancer de la prostate. Certains laboratoires proposent des produits efficaces à base de jus de grenade fermenté, cliquez-ici pour les découvrir.

    Un effet important des polyphénols de grenade fermentée en cas de cancer de la prostate avancé, est l’inhibition de la métastatisation et de la néoangiogenèse. Des études précliniques montrent que les polyphénols fermentés de grenade peuvent être un complément judicieux à la thérapie du blocage hormonal et sont efficaces même au stade hormono-réfractaire. Pas de guérison donc, mais un gain possible d’années précieuses par un effet inhibiteur d’actions conjuguées des polyphénols de ce fruit. Les polyphénols du jus de grenade peuvent vraisemblablement aussi augmenter l’efficacité des chimio- et radiothérapies grâce à des mécanismes anti-inflammatoires spécifiques (inhibition de l’activation du NF-kappaB).

    Cancer du seinUne équipe internationale de chercheurs (Kim et al., 2002) a découvert que les polyphénols de jus de grenade fermentés peuvent prévenir en particulier le cancer du sein et stimuler sa thérapie. En effet, ils inhibent l’effet cancérigène et la formation d’oestrogènes. Dans le cas de cellules mammaires cancéreuses (ER+), les polyphénols fermentés de jus de grenade induisent une inhibition de la croissance tumorale de 80% sans avoir d’effet négatif sur les cellules normales. Les polyphénols du jus de grenade fermenté sont vérifiés deux fois plus efficaces que ceux du jus frais.

    Le jus de grenade fermenté (50 mg/ ml) a entraîné un arrêt de la croissance tumorale mesuré de 80%. Comparé au jus de grenade normal, le jus de grenade fermenté a eu un effet double : il a freiné la croissance des cellules mammaires cancéreuses hormono-dépendantes et hormono-indépendantes (Kim et al., 2002a). Les polyphénols fermentés de grenade peuvent aussi bloquer l’aromatase, enzyme clé de la synthèse de l’oestrogène, et diminuer ainsi la formation d’oestrogènes dans le tissu adipeux. Cet effet est également important pour le carcinome de la prostate car des taux d’oestrogène élevés favorisent aussi le développement du cancer de la prostate.

    De plus, on sait que les urolithines, métabolites de l’ellagitanine, ont un effet inhibiteur dans le cas de cancers hormono-dépendants comme celui de la prostate et du sein. Ces urolithines se fixent sur le récepteur oestrogénique alpha, mais ne l’activent pas et ont ainsi un effet anti-oestrogène. Il est prouvé que les urolithines bloquent de façon efficace la croissance des cellules prostatiques cancéreuses (Seeram et al., 2007). Les effets anti-oestrogéniques et anticancéreux sont les plus évidents dans le jus fermenté (Kim et al., 2002a ; Lansky et al., 2005a et b ; Albrecht et al.,2004).

    Une étude de Lansky et Kawaii (2004) a démontré les propriétés remarquables des polyphénols du jus de grenade fermenté contre la leucémie : grâce à eux, des cellules leucémiques sont redevenues saines (processus de redifférenciation cellulaire) ou ont été ramenées à la mort cellulaire naturellement programmée (apoptose). En outre, ils empêchent la création de nouveaux vaisseaux sanguins (néoangiogenèse) ce qui empêche encore la propagation de la tumeur.

    D’autres études démontrent des effets contre les cellules cancéreuses de l’intestin et de la peau.

    Dans deux études publiées en 2007, le jus de grenade fermenté lyophilisé a réduit, chez des souris atteintes d’un cancer du poumon, la masse tumorale de 62% (après 140 jours) et de 66% (après 240 jours) par rapport au groupe contrôle. On a constaté des effets semblables sur des cellules pulmonaires cancéreuses humaines sans effets négatifs sur les cellules saines.

    Les polyphénols du jus de grenade peuvent vraisemblablement aussi augmenter l’efficacité des chimio- et radiothérapies grâce à des mécanismes anti-inflammatoires spécifiques (inhibition de l’activation du NF-kappaB). Les composants antioxydants de la grenade peuvent en même temps réduire les effets secondaires des thérapies conventionnelles.

    Les polyphénols spécifiques de la pulpe et du jus de grenade inhibent le développement des types de cancers hormono dépendants comme ceux du sein ou de la prostate, mais aussi des poumons, de l’intestin et de la peau. Ces polyphénols conviennent aussi très bien à la prévention du cancer du sein et bien certainement, de la prostate. Leur bioactivité est maximale dans la forme fermentée.

    Synergie avec les thérapies classiques : radiothérapie ou chimiothérapie

    La médecine naturelle peut être complémentaire à la médecine officielle dans le traitement de maladies graves. La grenade en est un bon exemple. Les polyphénols de grenade peuvent vraisemblablement renforcer l’efficacité de la chimio et de la radiothérapie par inhibition de l’activation du facteur d’inflammation NF-kappaB et en atténuer les effets secondaires. La grenade fermenté à de formidables actions anti-inflammatoires bénéfiques lors de traitements conventionnels.

    Les polyphénols de grenade combattent ce mécanisme de protection des cellules souches cancéreuses par inhibition de l’activation du NF-kappaB et peuvent ainsi augmenter nettement l’efficacité de la chimio et de la radiothérapie.

    Les composants antioxydants de la grenade peuvent aussi atténuer les effets secondaires des thérapies conventionnelles : lors d’une chimio- ou d’une radiothérapie, de grandes quantités de radicaux libres sont libérés. Les polyphénols de grenade activent les systèmes de protection antioxydants endogènes dans les cellules saines et peuvent ainsi les protéger contre les effets secondaires de la radio- ou de la chimiothérapie.

    C’est la thèse défendue par le docteur L. M. Jacob dans sa thèse de doctorat : l’effet « pro-oxydant » du concentré fermenté de grenade lors de chimiothérapie et radiothérapie.

    Anti-inflammatoire

    Les maladies inflammatoires chroniques induisent des processus inflammatoires qui génèrent un stress oxydant. Ceux-ci nous usent progressivement et épuisent nos réserves en antioxydants.

    L’effet anti-inflammatoire du jus de grenade s’explique notamment par son action inhibitrice sur plusieurs facteurs responsables de l’inflammation :

    Inhibition de NF-kappa-B (démontrée dans 9 études (Khan et al., 2007-a et b, Syed et al., 2006 ; Huang et al., 2005 ; Ahmed et al., 2005 ; Afaq et al., 2005a et b ; Schubert et al., 1999 et 2002) et de TNFalpha, protéines régulant des centaines de voies de signalisation proinflammatoires responsables des processus inflammatoires, des maladies auto-immunes, et de l’apparition et du développement de certains cancers.

    Inhibition de la COX-2 (enzyme pro-inflammatoire). On a constaté une inhibition de l’émission du COX-2 par des polyphénols de grenade fermentés, par exemple en cas de cancer du gros intestin (Adams et al., 2006) ainsi que des cellules du cancer de la prostate au stade hormono-réfractaire (Schubert et al., 1999).

    Les polyphénols de grenade fermentée inhibent la plupart des voies menant aux processus inflammatoires.
    Articulation

    Protection des articulations

    Des études pré-cliniques actuelles montrent que les polyphénols de grenade fermentée peuvent combattre la dégénérescence inflammatoire du tissu cartilagineux, en particulier dans le cas de polyarthrite rhumatoïde (Ahmed et al., 2005 ; Shukla et al., 2008 a et b).

    Les polyphénols de grenade fermentée ont pu atténuer nettement le déclenchement et la gravité de la crise inflammatoire. Ainsi, la dégénérescence des os et des cartilages était plus faible chez les personnes qui consommaient du jus de grenade fermenté quotidiennement.

    Pour le cœur et les vaisseaux

    Les maladies cardio-vasculaires peuvent réduire prématurément la qualité de vie et représentent la cause de décès la plus fréquente. La cause des maladies vasculaires est l’athérosclérose. Un lumen vasculaire modifié par l’artériosclérose fait penser à l’état d’une vieille canalisation d’eau où le calcaire et la rouille rétrécissent le tuyau. La rouille est la conséquence de processus d’oxydation. Ce sont eux aussi qui sont responsables du dépôt de cholestérol LDL sur la paroi des vaisseaux.

    Un grand nombre de scientifiques se sont intéressés aux bénéfices de la Grenade dans la protection contre les maladies cardio-vasculaires (cholestérol, hypertension…). Cette force de la Grenade réside dans sa puissante capacité anti-oxydante, bien supérieure à celles du vin rouge, du thé vert, du jus de myrtille… (Seeram et al., 2008).

    Une étude en double aveugle randomisée, contre placebo réalisée par l’université de Californie, publiée en 2005 par Sumner et alii dans le célèbre Journal of Cardiology, démontre que l’irrigation sanguine du myocarde s’est améliorée de 17% grâce à la consommation quotidienne de 250 ml de jus de grenade fermentée, ce qui entraîne de facto une diminution de moitié du nombre de crises d’angine de poitrine. Par contre, au sein du groupe de contrôle, l’irrigation sanguine du myocarde a diminué, évolution négative, de 18%.

    CoeurDans une étude de phase II randomisée contre placebo menée par Aviram et alii (2004), les participants ont bu quotidiennement pendant 3 ans 50ml de concentré de jus de grenade. Après un an, l’épaisseur des dépôts vaso-constricteurs de la carotide avait diminué de 35% chez les participants. Par contre, elle avait augmenté de 9% au sein du groupe de contrôle. Après un an, la tension artérielle systolique a baissé de 12% (21mmHg) chez les personnes enrôlées. Après une cure de 6 mois de jus de grenade, l’oxydation du cholestérol LDL, une des causes principales des maladies cardio-vasculaires, a été réduite de 90% dans le sang et le statut antioxydant s’est amélioré de 130%.Cette étude permet de clairement conclure que la grenade est efficace pour prévenir les maladies cardiovasculaires chez des patients à haut risque de problématiques.

    Des patients diabétiques de type 2 souffrant d’hypercholestérolémie, ayant consommé 50ml/jour de jus de grenade fermentée, pendant 8 semaines, ont profité d’une réduction du taux de cholestérol LDL et cholestérol total, ainsi que d’une augmentation de la protection vasculaire (Rosenblat et al, 2006 ; Esmaillzadeh et alii, 2006). De plus, même si le jus de grenade est constitué d’une forte teneur en glucides (sucres), sous la forme fermentée, le sucre n’augmente pas la glycémie, ni le cholestérol, ni les graisses.

    L’étude d’Eghdamikoorkabijari Anoosh a clairement démontré que la consommation de jus de Grenade permet de diminuer le taux de cholestérol LDL dans le plasma (marqueur témoignant la probabilité de survenue d’une maladie cardiovasculaire).

    Une autre étude a testé plusieurs plantes médicinales pour leurs actions bénéfiques chez les diabétiques. Cette étude confirme que la grenade diminue l’hyperglycémie chez les diabétiques, et parfois même, plus efficacement que les médicaments couramment utilisés. De plus, elle possède des propriétés anti-hyperlipidémiantes (cholestérol + triglycérides) et peut donc être conseillée chez les diabétiques pour diminuer le taux de cholestérol et de triglycérides.

    De nombreux articles concluent que la consommation quotidienne de Grenade présente des effets bénéfiques et avantages en prévention et protection cardiovasculaire, que ce soit pour maintenir une bonne santé ou pour diminuer les facteurs responsables de problématiques cardiaques (excès de cholestérol, diabète, athérosclérose, problème de tension et circulation sanguine…) (Parsaeyan, 2012 ; Osman, 2012 ;Hasani-Ranjbar, 2007 ; Aviram, 2005 ; Esmaillaadeh, 2004 ; Anoosh, 2009 ; Rosenblat, 2006 ; Basu, 2009 ; Aviram, 2003).

    Pour les diabétiques

    Même si le jus de grenade fermenté est naturellement constitué d’une forte concentration de glucides (65 g de fructose pour 135 g de jus, valeur 100 ml, soit une densité de 1,35), il montre, sur les diabétiques, un effet bénéfique vasoprotecteur et induit une réduction du cholestérol. Dans la grenade fermentée, les molécules de sucre naturel sont liées en grande partie à des polyphénols antioxydants. Une étude contrôlée, initiée par Rosenblat, Hayeck et Aviram en 2006 (Rambom Medical Center, Haifa), a démontré que le jus de grenade fermentée ne montre pas d’augmentation du taux de glycémie, du cholestérol, des graisses et des acides gras chez les diabétiques, mais a un effet tout à fait positif sur leurs taux dans le sang tout en diminuant nettement le stress oxydant.

    En outre, le métabolisme du cholestérol total semble être favorablement influencé. 22 diabétiques souffrant de troubles du métabolisme des graisses et d’hypercholestérolémie ont bu 30 ml de concentré de jus grenade fermenté par jour (Esmaillzadeh et al., 2006). Après 8 semaines, on a constaté une diminution notable de la concentration en cholestérol LDL et du cholestérol total. Les triglycérides et la fraction HDL n’ont pas
    été modifiés.

    Pour ralentir le vieillissement : Parkinson et Alzheimer

    Ralentir le vieillissementPrévention de Parkinson et Alzheimer

    Selon les avancées actuelles de la médecine, l’Alzheimer et le Parkinson sont soit très rarement d’origine héréditaire, et toujours associés à un stress oxydant et un processus inflammatoire ou iatrogène. Une étude de Hartmann (2006) a démontré que le jus de grenade réduit de moitié le dépôt de la protéine bêta-amyloide dans le cerveau. Celle-ci joue un rôle décisif dans l’apparition de la maladie d’Alzheimer. On a découvert en outre que les polyphénols de grenade inhibent la production de TNF-alpha, un facteur pro-inflammatoire, au niveau du cerveau (Jung et al., 2006).

    L’état actuel des données laisse entrevoir un potentiel prometteur dans le domaine de la prévention des attaques d’apoplexie, du Parkinson, de l’Alzheimer et de la sclérose en plaques. Dans une étude in vivo de Loren et alii de 2005, l’incidence de lésions cérébrales chez le nouveau-né dues au manque d’oxygène pendant l’accouchement a été réduite de 60% par rapport au groupe contrôle par une consommation régulière de jus de grenade. Les lésions cérébrales dues à un manque d’oxygène qui apparaissent suite à des dégâts causés aux cellules par des radicaux libres jouent un grand rôle chez les nouveau-nés comme après des attaques d’apoplexie.

    Pour aider à l’érection

    La grenade fermentée aide à combattre les problèmes d’érection qui apparaissent avec le diabète ou avec l’âge. Le Medical Tribune, célèbre journal médical, résume cela en une phrase simple mais un peu crue : « La grenade protège le coeur et active le pénis ». En effet, les effets favorables de la grenade fermentée sur l’irrigation sanguine permettent une amélioration de la capacité d’érection chez les patients atteints de dysfonction érectile (Azadoi et al., 2005 ; Forest et al., 2007).

    ErectionDans le Journal International de Recherches sur l’Impuissance, le Dr Forest (The Male Clinic, University of Southern California, Beverly Hills), a conduit une étude en double aveugle enrôlant 53 personnes souffrant de dysfonction érectile. Ils ont reçu pendant un mois soit un placebo, soit du jus de grenade fermentée, puis rien pendant 2 semaines, et les deux groupes ont été intervertis. Avec le jus de grenade fermentée, 25 d’entre eux ont enregistré une amélioration de leur fonction érectile. Cette étude amène les auteurs à prédire en conclusion des résultats supérieurs avec une durée plus longue de consommation du jus de grenade

    Contre le virus de la grippe…

    Selon une étude récente, les polyphénols de la grenade ont des propriétés anti-grippes, inhibant la réplication du virus de la grippe A et donc, empêchant sa multiplication et progression. De plus, il améliore l’effet des médicaments anti-grippes (l’oséltamivir) en renforçant leur action pour le traitement et la prévention des grippes (Haidari et al., 2009, Bialonska D et al. 2009).

    La punicalagine, ce polyphénol antioxydant très abondant dans le jus de Grenade a en effet la capacité d’inhiber le virus de la grippe.

    Annonce Google


    Action polyphénols bio-disponibles

    Mais sous quelle forme prendre les polyphénols de grenade afin de véritablement tirer avantage de leurs propriétés ?

    Il faut privilégier la fabrication à basse température grâce à la lyophilisation, pour éviter le processus de polymérisation des polyphénols, qui les transforme en molécules attachées les unes aux autres, de grandes tailles, qui ne sont plus absorbables par l’intestin. De plus, le processus de fermentation permet de pré-digérer les polyphénols, en les découpant en molécules encore plus petites, bio-disponibles et encore mieux absorbables. La fermentation, métabolisant certains polyphénols, les rendent bio-actifs alors qu’ils ne le sont pas sans fermentation.

    De plus, ces jus fermentés rendent la structure en polyphénol résistante à l’oxydation. Il est bien connu que la fermentation est utilisée depuis des millénaires pour conserver les aliments. Au final, les jus de grenade fermenté résistent à l’oxydation et sont donc stables pendant de longue durée de minimum 2 ans. Ceci est un avantage non négligeable par rapport aux jus de grenade non fermentés.

    Ces jus fermentés fabriqués à basse température contiennent 23 fois plus de polyphénols du fruit que le jus concentré et ont des effets plus de 23 fois supérieurs aux jus non fermentés.

    Les pathologies en relation avec l'article