[TWEET GM #49] Inflammation chronique à bas bruit, ApoE4 et risque d’Alzheimer

100
Médecine Fonctionnelle - Dr Georges MOUTON MD

Actualité brûlante du docteur Georges Mouton, médecine fonctionnelle.

INFLAMMATION CHRONIQUE À BAS BRUIT, ApoE4 ET RISQUE D’ALZHEIMER

Nous venons tous juste de poster la citation # 49 et nous espérons que vous la lirez !

La bonne nouvelle est que nous nous engageons de plus en plus dans la prévention de la maladie d’Alzheimer plutôt que de nous lamenter ou de prescrire des médications manifestement inutiles.

La Médecine Fonctionnelle joue un rôle crucial dans cette évolution, mais la recherche traditionnelle commence maintenant à emboîter le pas.  L’article faisant l’objet de notre citation a été publié en octobre 2018 par le prestigieux “Journal of the American Association”.  Il partage l’idée qu’on peut prévenir la maladie d’Alzheimer et exprime sans aucune hésitation ce changement extraordinaire de paradigme : « Le traitement rigoureux d’une inflammation systémique chronique basé sur le risque génétique pourrait être efficace pour la prévention et le traitement de la maladie d’Alzheimer ».  En sciences, le conditionnel est toujours employé dans les publications par mesure de précaution et il s’agit donc là d’une affirmation en bonne et due forme qui change totalement la donne.

Maintenant, concentrez-vous sur les mots «  basé sur le risque génétique » !  Combattre l’inflammation chronique ne serait efficace que chez les porteurs de l’allèle E4 dans le cadre du gène apoE, mais pas chez les porteurs des allèles E3 ou E2.  Soit dit en passant, la lutte contre l’inflammation représente le noyau dur de mes programmes fonctionnels depuis bien des années.

Quelle conclusion faut-il en tirer ?  Nous devons connaître le génotype apoE afin de personnaliser la prise en charge des patients et de prévenir la neuro-dégénérescence.

Cela semble être logique, mais apparemment les régulateurs médicaux ne sont pas d’accord… pour l’instant.

» Retrouvez tous les tweets du docteur G. Mouton sur son site internet.


CHRONIC LOW-GRADE INFLAMMATION, APOE4 AND ALZHEIMER RISK !

We have just posted QUOTE GM #49 today, which you will hopefully read.

Good news is that we now move more and more into Alzheimer’s disease prevention, rather than lamentation or plainly useless drugs. Functional Medicine plays a large role in this evolution, but mainstream research is now agreeing.

The quoted article published in October 2018 by prestigious Journal of American Medical Association (JAMA) shares such views as they clearly state “Rigorously treating chronic systemic inflammation based on genetic risk could be effective for the prevention and intervention of AD.”

Now, please focus on the words “based on genetic risk”: fighting chronic inflammation, which by the way represents the hard core of my functional programs, would only show effective among carriers of E4 allele, but not for E3 or E2 carriers.

What is your conclusion? We must know about the apoE genotype to personalize health care and prevent neurodegeneration. It sounds like logic, but apparently medical regulators do not agree… yet!

» Find all the tweets of doctor G. Mouton on his website.

In this revealing, and sometimes polemic, collection of articles, world renowned Functional Medicine expert Dr Georges Mouton MD, in collaboration with Nutritional Medicine expert Glen Matten, expose the myths, mistaken beliefs and preconceived ideas that exist in healthcare today. Embracing an evidence-based approach, combined with decades of clinical experience, they share an unrivalled commitment to the pursuit of optimum health status. The content of this explosive cocktail of articles will shock, inspire, and enlighten in equal measures, ultimately paving the way to a new powerful, preventive approach to health and the ongoing battle against chronic disease.

» Shop

Article précédent[TWEET GM #48] Une diète riche en polyphénols protège contre le stress oxydant !
Article suivant[TWEET GM #50] La consommation de lait favorise le développement de l’acné
Avatar
Diplôme de docteur en médecine, Université de Liège (Belgique) en 1985. Le Dr. Georges Mouton est reconnu internationalement comme un expert en médecine fonctionnelle. Il tient des consultations à Londres où il utilise une approche de la médecine fonctionnelle sophistiquée à la fois pour traiter les plaintes de son patient et les prévenir des maladies dégénératives chroniques ou affections futures. Dr. Mouton donne des conférences sur un large éventail de sujets médicaux aux professionnels de soins de santé à travers le monde. Ses conférences, articles et résumés sont toutes librement accessibles ici. Il est l'auteur du livre, "Ecosystème intestinal et la santé optimale" (des éditions Resurgence). Au fil de 26 chapitres qui se lisent comme un roman, constellés de références scientifiques, de tableaux et de graphiques, Dr. Mouton vous emmène à la découverte de la microflore et de la muqueuse intestinales.