AccueilActualitéÀ VOTRE SANTÉ : Réparez votre sommeil, c’est vital

À VOTRE SANTÉ : Réparez votre sommeil, c’est vital

Il n’y a pas de douleur que le sommeil ne sache vaincre. » Balzac.

En cas de privation de sommeil, un animal meurt plus vite qu’en cas de privation de nourriture. Comment est-ce possible ?Une équipe de l’université Harvard vient d’apporter un élément de réponse en visualisant chez plusieurs espèces une flambée de stress oxydatif, le mécanisme principal qui est derrière la corrosion de nos cellules, tissus et organes, le vieillissement et les maladies qui augmentent avec l’âge comme les maladies cardio-vasculaires, les cancers et la maladie d’Alzheimer.

D’autres découvertes nous ont déjà appris que c’est la nuit, lorsque notre énergie n’est pas mobilisée pour bouger et penser, que se déroule la quasi-totalité des opérations de maintenance. Ces opérations déjà utilisées par les plantes face à n’importe quel stress (privation d’eau, de nourriture, inflammation, agressions microbiennes…) forment un éventail appelé hormésis. Elles consistent en une multiplication de nos centrales énergétiques, les mitochondries, qui transforment nos calories en piles moléculaires, en la digestion de protéines pathogènes (facteur majeur des maladies neurodégénératives), en la réparation, cruciale, de notre informatique cellulaire conservée sur l’ADN, mais aussi en l’intensification des défenses anti-infectieuses et antitoxiques.

LA DOUCHE DES NEURONES

Autre percée scientifique, la découverte que, dans notre cerveau, pendant que nous dormons, les voies de circulation du liquide céphalorachidien se dilatent de 40 à 60 %, d’où une véritable douche des neurones. Cette fonction nommée « glymphatique » a pour but d’évacuer les protéines neurotoxiques non digérées.
Or, nous dormons de plus en plus mal ! 73 % des Français se réveillent au moins une fois par nuit et 42 % souffrent d’insomnie. Les ados ont raccourci leurs nuits de plus d’une heure, au profit des écrans.

Quant à l’apnée du sommeil, associé à un manque d’oxygénation, elle a été diagnostiquée chez plus d’un million de Français (la moitié des cas, les autres n’ayant pas encore été diagnostiqués). La pandémie de Covid a aggravé les troubles du sommeil, qui affectent aussi adolescents et enfants.

Or c’est surtout la nuit que les défenses anti-infectieuses sont efficaces.
La non-prise en compte de ce facteur (ajouté à bien d’autres, comme la malbouffe, les déficits en vitamines et minéraux indispensables pour produire les anticorps, la pollution aérienne, le surpoids, l’inflammation, le stress…) permet de prédire que les vaccins auront du mal à renverser la situation tout seuls. Richard Horton, rédacteur en chef du Lancet, alerte sur le fait que le Covid n’est pas une pandémie, mais une syndémie, combinant de nombreux facteurs qui vulnérabilisent face au coronavirus.

A plus long terme, des nuits insuffisantes altèrent la vigilance (une cause majeure d’accidents de toutes sortes), les capacités de mémorisation et de décision, l’humeur… Elles favorisent aussi le surpoids, le diabète, l’inflammation, les risques cardio-vasculaires et accélèrent la vitesse du vieillissement.

SIX CLÉS POUR MIEUX DORMIR

Quelques conseils pour soigner son sommeil :

  • Faire des dîners légers, sans protéines animales, à base glucides lents, qui favorisent la sérotonine, un neurotransmetteur sédatif.
  • Régulariser les heures du coucher et du lever, car un temps prolongé passé au lit entretient l’insomnie.
  • S’investir intensément, en journée, dans des activités professionnelles, ludiques et sportives.
  • Placer en fin de journée des moments de détente.
  • Se coucher quand les bâillements surviennent car le cycle du sommeil dure 90 minutes.
  • Prendre un complément de magnésium.
Dr. Jean-Paul Curtay
Le Dr Jean-Paul Curtay a commencé à s’intéresser aux relations entre aliments, nutriments et santé à l’Université de Californie à Los Angeles, en 1980. Il est resté 7 ans aux Etats-Unis pour effectuer une première synthèse des informations dans ce domaine, puis n’a cessé de suivre les publications et congrès internationaux dans ce domaine. Il a créé la première consultation de nutrithérapie en France et enseigné à partir de 1989 ses techniques aux médecins dans une dizaine de pays européens, au Moyen-Orient, aux Etats-Unis, au Guatemala, en Guyane, aux Caraïbes, à Tahiti, en Nouvelle Calédonie et au Vietnam. Il est à l’origine de plusieurs des protocoles utilisés dans cette discipline. Il est l’auteur de La Nutrithérapie, un ouvrage de référence pour les médecins (aussi publié en italien), de L’Encyclopédie pratique des vitamines et minéraux (aussi publiée en espagnol), co-auteur avec Thierry Souccar du Nouveau guide des Vitamines préfacé par le Prix Nobel Jean Dausset, et du Programme de Longue Vie (aussi publié en bulgare) et ses communications ont été l’objet d’un très grand nombre d’articles, d’émissions de radio et de télévision. Il est membre de l’Académie des Sciences de New York et de l’équipe éditoriale du Journal of Nutritional and Environmental Medicine. En tant que Président de la Société de Médecine Nutritionnelle, il s’emploie à développer l’enseignement de la nutrithérapie auprès des médecins, à introduire l’éducation nutritionnelle dans les écoles à partir d’un projet coordonné à Bruxelles et d’amener les agriculteurs et l’industrie agro-alimentaire à évoluer vers des produits intégrant les demandes «mieux-être et santé ». Il donne des cours à l’Institut Supérieur d’Agriculture de Beauvais, une formation nutrition aux cadres d’Auchan et est consultant et « food designer » pour l’industrie agro-alimentaire.

NATURAMedicatrix

Restez connecté

53,654FansLike
42,789SubscribersSubscribe

Articles populaires

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)