Home Actualité De l’EGCG de thé vert contre les douleurs d’adénomyose

De l’EGCG de thé vert contre les douleurs d’adénomyose

0
De l’EGCG de thé vert contre les douleurs d’adénomyose

La recherche de solutions nutraceutiques (compléments alimentaires) est plutôt développée dans le domaine de l’endométriose (plus de 40 substances étudiées). Elle l’est nettement moins pour l’adénomyose, une sorte d’endométriose interne à l’utérus.

Sur le plan moléculaire on retrouve de toute manière des similitudes avec l’endométriose (PGE21, COX-22, cytokines, MMP3, TGF-bêta4), ce qui laisse supposer que les approches naturelles, telles que la nutrition et les nutraceutiques, doivent être les mêmes pour l’endométriose et l’adénomyose.

Quoiqu’il en soit il existe quelques études, notamment sur la quercétine5,6 et les catéchines de thé vert, plus précisément l’épigallocatéchine gallate ou EGCG.

EGCG, infiltration du myomètre et l’hyperactivité utérine

Une étude a évalué l’effet de l’EGCG sur l’infiltration du myomètre (muscle de l’utérus), le comportement douloureux, le niveau de stress et la contractilité utérine dans un modèle animal d’adénomyose (souris)7.

Sans rentrer dans tous les détails le protocole8 comprenait de l’EGCG en injection avec soit une dose de 5 mg / kg, soit une dose forte de 50 mg / kg, soit un placebo (juste le solvant de l’injection), selon les groupes de souris avec adénomyose. Il y avait aussi un groupe de souris sans adénomyose pour le contrôle.

Les chercheurs ont constaté que, par rapport aux souris non traitées, les souris traitées par EGCG à faible ou à forte dose avaient significativement moins d’infiltration. Les souris traitées avec l’EGCG à forte dose semblaient avoir moins d’infiltration que celles ayant reçu l’EGCG à faible dose.

L’étude a également montré que le traitement par l’EGCG améliore l’hyperalgésie (douleur) généralisée et réduit l’amplitude de la contraction utérine.

Une autre étude sur l’EGCG et la douleur

La même équipe de chercheurs a complété les investigations en poursuivant les travaux sur le même protocole.

Lorsqu’ils sont confrontés à une situation potentiellement mortelle ou à d’autres situations graves, les humains ont une atténuation remarquable de la perception de la douleur. Il existe en fait un système d’inhibition de la douleur lié au système GABAergique.

Cette nouvelle étude montre que les souris, à qui une adénomyose a été induite par voie médicamenteuse, avaient un nombre considérablement réduit de neurones GAD65, ce qui peut entraîner une réduction de l’inhibition GABAergique de la douleur.

Le traitement par EGCG a augmenté ces neurones en conjonction avec une diminution de la douleur.

La découverte des chercheurs selon laquelle le traitement avec de l’EGCG améliorait l’inhibition GABAergique de la douleur semble être cohérente avec le fait que l’EGCG a des effets anxiolytiques, résultant d’une interaction avec les récepteurs au GABA.

Les doses d’EGCG dans ces études

La dose forte de 50 mg / kg n’est pas concevable chez les humains. Néanmoins la dose de 5 mg / kg est envisageable. Cela correspond par exemple à 270 mg d’EGCG pour une femme de 54 kg. Il est possible d’obtenir ces quantités via des nutraceutiques.

Références

  1.   Ban D, Zhang C, Zhang Y. Expression profiles and association between OATP4A1 and PGE2 in adenomyosis tissue. Int J Clin Exp Pathol. 2019 Sep 1;12(9):3367-3375.
  2.  Tokyol C, Aktepe F, Dilek FH, Sahin O, Arioz DT. Expression of cyclooxygenase-2 and matrix metalloproteinase-2 in adenomyosis and endometrial polyps and its correlation with angiogenesis. Int J Gynecol Pathol. 2009 Mar;28(2):148-56.
  3.  Inagaki N, Ung L, Otani T, Wilkinson D, Lopata A. Uterine cavity matrix metalloproteinases and cytokines in patients with leiomyoma, adenomyosis or endometrial polyp. Eur J Obstet Gynecol Reprod Biol. 2003 Dec 10;111(2):197-203.
  4.  Cheong ML, Lai TH, Wu WB. Connective tissue growth factor mediates transforming growth factor β-induced collagen expression in human endometrial stromal cells. PLoS One. 2019 Jan 29;14(1):e0210765.
  5.  Nie J, Liu X. Quercetin alleviates generalized hyperalgesia in mice with induced adenomyosis. Mol Med Rep. 2017 Oct;16(4):5370-5376.
  6.  Xu W, Song Y, Li K, Zhang B, Zhu X. Quercetin Inhibits Adenomyosis by Attenuating Cell Proliferation, Migration and Invasion of Ectopic Endometrial Stromal Cells. Drug Des Devel Ther. 2020 Sep 21;14:3815-3826.
  7. Chen Y, Zhu B, Zhang H, Liu X, Guo SW. Epigallocatechin-3-gallate reduces myometrial infiltration, uterine hyperactivity, and stress levels and alleviates generalized hyperalgesia in mice induced with adenomyosis. Reprod Sci. 2013 Dec;20(12):1478-91.
  8. Chen Y, Zhu B, Zhang H, Ding D, Liu X, Guo SW. Possible Loss of GABAergic Inhibition in Mice With Induced Adenomyosis and Treatment With Epigallocatechin-3-Gallate Attenuates the Loss With Improved Hyperalgesia. Reprod Sci. 2014 Jul;21(7):869-882.
Previous article C’est la covid qui redémarre – Les Goguettes (en trio mais à quatre)
Next article 🚨 Dr Stéphane Résimont : viré pour avoir refusé la vaccination
Avatar
Fabien Piasco est nutritionniste, diplômé d’Etat en diététique, titulaire d’un D.E.S.S. en nutrition Alimentation fonctionnelle et santé (Université Laval, Québec), d’un D.U. Nutrition et maladies métaboliques (Université de Rennes) et d’un diplôme en neuro-nutrition (SiiN). Formé à la micronutrition et à la phytothérapie, spécialiste des nutraceutiques, il a aussi travaillé en pharmacie pendant près de 19 ans. Il intervient actuellement dans un établissement thermal où il dispense ateliers et consultations spécifiques en utilisant le large spectre de la nutrithérapie.

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)