AccueilCovid-19Demandes d'autopsies et réactions au Bundestag : en Allemagne, les 'morts soudaines...

Demandes d’autopsies et réactions au Bundestag : en Allemagne, les ‘morts soudaines inexpliquées’ font du bruit.

Source : sentadepuydt

L’analyste Tom Lausen

Malgré un boycott massif de la presse, les révélations de l’analyste Tom Lausen sur l’augmentation vertigineuse des morts soudaines inexpliquées observée dans les données des caisses d’assurance maladie (KVB) ont inondé les réseaux sociaux. Au fédéral le député Martin Sichert du groupe AFD a jeté le pavé dans la mare, exigeant un moratoire sur la vaccination jusqu’à ce que la lumière soit faite sur ces morts inexpliquées et sur l’augmentation effrayante de nombreuses autres pathologies.

Le directeur de la KBV, Andreas Gassen, visiblement embarrassé par l’analyse de Lausen, a nié le lien possible avec la vaccination. Selon lui “l’augmentation des morts subites serait due à une surmortalité liée à la pandémie ». Or cet argument qu’il utilise depuis plus d’un an pour promouvoir le vaccin Covid au lieu d’analyser ses propres données, ne peut avoir de fondement. Tom Lausen avait déjà souligné lors de la conférence de presse que tout décès qui pourrait avoir un lien quelconque avec le Covid-19 se voit attribuer une codification différente de celles qu’il a utilisées.

Le député Martin Sichert a imméditament twitté un avis similaire:

La #KBV se ridiculise. Il s’agit de dizaines de milliers de personnes supplémentaires qui meurent #soudainement et de manière inattendue, chez lesquelles les médecins ne peuvent pas déterminer de maladie à l’origine du décès. Si quelqu’un meurt des suites d’une maladie de Corona, c’est la maladie de Corona qui est indiquée dans les causes de décès et les codes attribués et non une cause de décès inconnue.

« Le fait que l’Institut Paul-Ehrlich n’ait jusqu’à présent pas évalué les données de la KBV, contrairement à son mandat légal, est un scandale. Depuis le début de la vaccination Corona, on constate une augmentation soudaine des cas de décès et de maladie : Par exemple, pour les décès soudains et inattendus (codes de diagnostic R96-R99), dont le nombre est passé d’une moyenne de 1.800 (2016 à 2020) à environ 9.000 par trimestre (depuis 2021).

Cette fois, il s’agit d’obtenir une réponse forte du politique, “Les fanatiques de la vaccination comme le ministre fédéral de la santé Lauterbach ne doivent plus être aux commandes ».

Selon lui, au vu de la situation actuelle, il faut mettre en place une série de mesures d’urgence :

  • autopsie de toutes les personnes décédées de manière soudaine et inattendue
  • enregistrement obligatoire du statut vaccinal de toutes les personnes décédées
  • évaluation immédiate des données KBV par les instituts Paul-Ehrlich et Robert Koch. La politique doit maintenant envoyer un signal clair.
  • Suspension immédiate des vaccinations Corona

Forcée de réagir la majorité s’est exprimée via le vice-président du Bundestag Wolfgang Kubicki. Dans un entretien au journal Die Welt, celui-ci a déclaré être surpris du manque de suivi de la pharmacovigilance et vouloir obtenir des réponses.

Je pense qu’il est indispensable que tout décès inexpliqué survenant dans les 14 jours après une vaccination soit automatiquement enregistré comme cas suspect auprès de l’Institut Paul-Ehrlich. Ce n’est manifestement pas encore le cas.

Le politicien s’est pour sa part, référé à des résultats d’autopsies publiés l’an dernier par le Pr Peter Schirmacher, pathologiste en chef de l’hôpital universitaire de Heidelberg. Dans 30% à 40% des cas, il avait pu établir un lien de causalité pour les décès proches de la vaccination.

« Nous parlons d’un nombre (de décès inexpliqués) important qui rend nécessaire une approche systématique de ce problème », a-t-il encore déclaré au Welt. Selon lui, les autorités sanitaires devraient autopsier régulièrement toutes les personnes décédées dans les deux semaines suivant la vaccination. Il justifie la démarche par le fait que « l’autorisation conditionnelle de ces vaccins a eu lieu sous une énorme pression temporelle ».

Il s’agit à présent de mettre la pression sur les instances européennes et de réformer tout le système d’approbation des vaccins, ainsi que de la pharmacovigilance. En attendant, il appartient aux Etats-membres comme l’Allemagne ou la France de prendre leur responsabilité et de se confronter aux conséquences d’une fois aveugle dans le miracle vaccinal. Il va falloir apporter de nombreuses réponses. Quelle est l’ampleur des dégâts? Qui est responsable? Qui indemnisera les victimes? L’on ne pourra bientôt plus s’en tenir à de la rhétorique.

Restez connecté

53,654FansLike
2,043FollowersFollow
42,789SubscribersSubscribe

Articles populaires

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)