L’huile d’olive contre le diabète - Medicatrix

L’huile d’olive contre le diabète

L’huile d’olive permet de contrôler le taux de glycémie

Des chercheurs de l’université de Rome ont montré que l’huile d’olive vierge extra régule les taux de glucose et de cholestérol dans le sang, comme ils l’expliquent dans un article paru dans Nutrition & diabetes[1]. Les scientifiques en question ont testé l’effet de l’huile d’olive vierge extra couplée à un régime méditerranéen.

Douze hommes et treize femmes en bonne santé on pris part à l’étude. Chacun d’entre eux ont mangé un repas de type méditerranéen, tantôt avec de l’huile, tantôt sans huile (10g).

Les scientifiques ont constaté que deux heures après le repas, ceux qui avaient pris de l’huile d’olive avaient nettement moins de glucose et de cholestérol-LDL dans le sang, ainsi que plus forte sécretion d’insuline comparé à ceux qui n’avaient pas pris d’huile d’olive.

Dans un deuxième temps, les scientifiques ont fait prendre aux volontaires un repas méditerranéen avec 10 g d’huile d’olive ou 10 g d’huile de maïs. Dans cette partie de l’étude, les chercheurs ont constaté que l’huile d’olive a amélioré les profils lipidiques et glycémiques, comparé à ceux qui avaient absorbé de l’huile de maïs.

L’huile d’olive vierge extra améliore le taux de glucose après un repas. Selon les chercheurs, la prévention du diabète serait liée aux propriétés antioxydantes de l’huile d’olive vierge extra, notamment grâce à ses polyphénols.

L’huile d’olive pour réduire les graisses du foie chez les patients diabétiques

Des chercheurs de l’université de Naples se sont penchés sur l’impact de l’huile d’olive sur les graisses du foie chez les patients diabétiques et ont publié les résultats dans la revue Diabetologica[2]. Les scientifiques désiraient observer les processus métaboliques impliqués au niveau de la réduction des graisses du foie chez des diabétiques adoptant un régime riche en acides gras mono-insaturés.

Durant huit semaines, 30 hommes et 8 femmes entre 35 et 70 ans et souffrant d’un diabète de type 2 ont suivi l’un des deux régimes qui suit : un régime riche en glucides et en fibres mais à index glycémique bas ou un régime enrichi en acides gras mono-insaturés. Le taux de graisses présent dans le foie a été mesuré avant et après l’étude.

Les scientifiques ont constaté une réduction de 30% des graisses dans le foie avec le régime riche en graisses mono-insaturées, c’est-à-dire grâce à l’huile d’olive et à l’oxydation des acides gras du foie après le repas. Les acides gras sont bien utilement dégradés en gaz carbonique pour permettre la production d’énergie au sein de nos cellules (ATP).

D’autres recherches menées sur des rats montrent que l’huile d’olive a un effet protecteur au niveau du foie face au stress oxydatif. Elle permettrait d’augmenter l’activité des enzymes anti-oxydantes et diminuerait les dommages au niveau du foie.

Références

  1. Violi F, Loffredo L, Pignatelli P, Angelico F, Bartimoccia S, Nocella C, Cangemi R, Petruccioli A, Monticolo R, Pastori D, Carnevale R. Extra virgin olive oil use is associated with improved post-prandial blood glucose and LDL cholesterol in healthy subjects. Nutr Diabetes. 2015 Jul 20;5:e172. doi: 10.1038/nutd.2015.23.
  2. Bozzetto L, Costabile G, Luongo D, Naviglio D, Cicala V, Piantadosi C, Patti L, Cipriano P, Annuzzi G, Rivellese AA. Reduction in liver fat by dietary MUFA in type 2 diabetes is helped by enhanced hepatic fat oxidation. Diabetologia. 2016 Sep 20.
Polyphénols d'huile d'olive

Polyphénols d'huile d'olive, trésors santé!

Polyphénols aux actions antioxydantes, anti-inflammatoires, anti-cancéreuses, anti-vieillissement et protectrices cardio-vasculaires.

Pour tout savoir sur l'huile d'olive, télécharger ce livre, en version numérique (pdf), gratuitement en remplissant les champs ci-dessous :

Vite, regardez dans votre boîte email. Et bonne lecture. ;)