L’hydroxytyrosol aurait un effet antiviral sur le virus de la grippe

140
Hydroxytyrosol - Grippe - Virus

Aujourd’hui, c’est principalement le covid-19 qui nous inquiète. Il fait partie des coronavirus, des virus à ARN. Ces virus portent des excroissances à leur surface qui font penser à une couronne, d’où leur nom. Ils sont recouverts d’une enveloppe et mesurent 80 à 150 nm de diamètre.

Comme vous le savez déjà, les polyphénols issus de l’olivier (ses feuilles, les jeunes pousses, le fruit…) ont de nombreux effets bénéfiques pour votre santé : 

  • protecteur cardiovasculaire (diminution des LDL et des LDL-oxydés, augmentation du HDL…) (Covas, 2007), 
  • anti-inflammatoire en cas d’arthrite rhumatoïde…

Ce sont principalement les polyphénols (hydroxytyrosol, tyrosol, oleuropéine…) de l’olivier qui sont responsables de ses bienfaits. C’est pourquoi il est conseillé d’être vigilent à la concentration en ces composants lorsque vous vous procurerez tout produit issu de l’olivier.

Il a également été signalé que des extraits de feuilles d’olivier présentent des propriétés antivirales :

  • une activité antivirale contre le VIH (Bao et al., 2007 ; Lee-Huang et al., 2003, 2007a,b). 
  • Contre les virus hémorragiques, le rhabdovirus (Micol et al., 2005). Lee-Huang et al. (2003).

D’autres études ont montré l’effet de l’hydroxytyrosol dans la diminution de la charge virale de différents virus, qui comme le covid-19, sont des virus entourés d’une enveloppe.

Une de ces études a étudié l’effet de l’hydroxytyrosol sur le virus H9N2, un sous-type du virus de la grippe A  et sur le virus NDV, responsable de la maladie de Newcastle, dénommée également pseudo-peste, une maladie hautement contagieuse. 

Cette étude de Kentaro Yamadaa, et ses collaborateurs, a montré que l’hydroxytyrosol a réduit la charge virale de ces 2 virus à enveloppe, pour des concentrations comprises entre 0,1 et 10 µg/ml (0,65-65 µM) pour le virus H9N2 et 0,1 et 100 µg/ml (0,65-650 µM) pour le NDV.

hydroxytyrosol h9n2 ndv
Comparaison des effets antiviraux de l’hydroxytyrosol sur divers virus. Les virus ont été traités avec l’hydroxytyrosol à température ambiante pendant 24 h. Le virus traité était dilué en série dans une dilution 10 fois, en commençant par une dilution 1:10, et inoculé dans les cellules. Les astérisques représentent les résultats obtenus à une concentration d’hydroxytyrosol légèrement cytotoxique pour les cellules. Les barres noires représentent les cellules témoins inoculées avec le virus qui ont été conservées à température ambiante pendant 24 h en l’absence d’hydroxytyrosol.

La charge du virus H9N2 a diminué de >4 log et a atteint des niveaux indétectables 12 h après l’inoculation du virus dans 200 µg/ml d’hydroxytyrosol. À 12,5 et 50 µg/ml d’hydroxytyrosol, la charge virale a diminué de >4 log en 24 h. 

Cette étude a démontré l’effet antiviral de l’hydroxytyrosol sur le virus de la grippe et le NDV. L’hydroxytyrosol a effectivement réduit la charge virale des ces 2 virus avec enveloppe de manière dose-dépendante. 

Ces résultats suggèrent que l’enveloppe virale est susceptible d’être impliquée dans le mécanisme antiviral de l’hydroxytyrosol. Qu’en est-il de l’effet de l’hydroxytyrosol sur le Covid-19 ? Cela n’est pas encore connu, mais investir dans ces recherches serait vivement recommandé.

Les produits OLIVIE ont une richesse exceptionnelle en polyphénols / antioxydants qui vont agir comme un bouclier pour mieux protéger les cellules de votre organisme, et renforcer votre immunité.

Pour en savoir plus sur ces oliviers au chémotype unique : https://www.medicatrix.be/conference-en-video/bienfaits-huile-dolive-riche-en-polyphenols-henri-joyeux/

Télécharger l’étude