AccueilActualitéQu'est-ce que la valeur PRAL ?

Qu’est-ce que la valeur PRAL ?

La valeur PRAL (PRAL : Potential Renal Acid Load) est une valeur fréquemment utilisée pour évaluer l’effet acidifiant ou alcalinisant des aliments. Cette valeur indique la charge acide potentielle des reins (ou la production d’acide) induite par la consommation d’un aliment.

Plus la valeur est élevée, plus l’excrétion d’acide par les reins est importante. 

  • Les aliments ayant une valeur PRAL négative sont alcalins, équilibrent les acides et soulagent ainsi les reins. 
  • Plus la valeur PRAL est négative, plus les acides sont équilibrés.

La valeur PRAL a été développée par le Dr Thomas Remer et le Dr Friedrich Manz. En 1995, les deux professeurs ont publié les valeurs PRAL pour une variété d’aliments.

Avantages et inconvénients de la valeur PRAL

La classification des aliments en fonction de leur effet acidifiant ou alcalinisant peut varier selon les critères d’évaluation utilisés.

Les valeurs PRAL selon Remer et Manz tiennent compte de divers facteurs physiologiques. En principe, ils sont scientifiquement bien conçus et constituent un outil précieux. Néanmoins, des critères supplémentaires peuvent être inclus pour classer l’aliment, par exemple la teneur en alcool, la teneur en sucre ou la composition en acides aminés de l’aliment.

Par exemple, la valeur PRAL ne tient pas compte du comportement PRAL différent des protéines animales (plus acides que le tableau PRAL) comparé aux protéines végétales (plus basiques que le tableau PRAL).

L’effet acidifiant des aliments végétaux est donc clairement surestimé dans les calculs PRAL selon Remer et Manz, tandis que la charge acide des aliments animaux est sous-estimée.

Cela est particulièrement vrai pour les aliments végétaux riches en protéines tels que les céréales complètes et les légumineuses. Les valeurs PRAL de ces aliments publiées précédemment ne sont donc que partiellement correctes et ne s’appliquent qu’aux personnes qui consomment un régime mixte à prédominance de protéines animales*.

Avec le plan de nutrition du Dr Jacobs, il est possible de mettre en place un régime alcalin et sain, même sans calculer les valeurs PRAL. Les catégories de la pyramide alimentaire du Dr Jacob donnent un aperçu simple des aliments qui sont plus ou moins recommandés. Le régime ne doit pas nécessairement se composer uniquement d’aliments alcalins. De nombreux aliments acidifiants (notamment les céréales complètes, les légumineuses et les noix) sont également très sains et fournissent des nutriments importants. Il est important de manger suffisamment d’aliments alcalins pour équilibrer la charge acide des autres aliments. Les personnes qui suivent le plan de régime du Dr Jacob suivent donc automatiquement un régime alcalin.



Valeurs PRAL de certains aliments

Le tableau des valeurs PRAL des aliments peut être utile afin d’avoir une idée des leurs effets alcalinisant ou acidifiant. Il donne un aperçu rapide des aliments alcalins sains et peu caloriques. Par contre, les sucreries alcalines ne sont pas pauvres en calories, mais il est possible de les consommer de temps en temps. Les valeurs PRAL indiquent le degré d’acidité, une valeur négative représente un aliment métabolisé de manière alcaline.

Les châtaignes sont la quintessence du super aliment alcalin. Elles font partie à la fois de notre catégorie d’aliments alcalins ainsi que de notre catégorie de bonbons. Elles sont idéales comme friandises en hiver, mais elles ont aussi l’étoffe d’un aliment alcalin de base en raison de ses qualités nutritives. Les châtaignes sont des noix à faible teneur en matières grasses et peu caloriques, mais elles contiennent beaucoup de fibres et des niveaux particulièrement élevés de potassium.

Tableau 1 

AlimentValeur PRALAlimentValeur PRALBonbons alcalinsValeur PRAL
Epinards– 14,0Céleri– 5,2Raisins secs– 21,0
Persil– 12,0Mâche– 5,0Figues séchées– 18,1
Châtaignes– 11,1Carottes– 4,9Dattes– 13,0
Fenouil– 7,9Abricots– 4,8Châtaignes– 11,1
Chou frisé– 7,8Courgettes– 4,6  
Rochette– 7,5Chou-fluer– 4,0  
Basilic– 7,3Pommes de terre– 4,0  
Cassis– 6,5Haricots– 3,1  
Banane– 5,5Choucroute– 3,0  
Chou-rave– 5,5Citron– 2,6  

Valeurs PRAL des produits de Dr. Jacob’s®

Si vous n’arrivez pas à avoir une alimentation équilibrée et à consommer beaucoup d’aliments alcalins au quotidien, les Formules Alcalinisantes de Dr Jacob’s® peuvent être un complément judicieux. Afin d’évaluer et de comparer nos compléments alimentaires, vous trouvez leurs valeurs PRAL (calculées selon Remer et Manz) dans le tableau suivant. Comme les remèdes alcalinisants Dr. Jacob’s® ne contiennent pas de protéines, les restrictions mentionnées ci-dessus pour la valeur PRAL ne s’appliquent pas.

QuantitéProduitValeurPRALLa quantité correspond à la valeur PRAL de
2 Portions(12 g)Formule Alcalinisante plus-47,91622 g de Fruits/légumes
2 Portions (9 g)Formule Alcalinisante (poudre)-47,41605g de Fruits/légumes
2 Portions (12 g)pHysioBase-41,51405 g de Fruits/légumes
8 comprimés (8 g)Formule Alcalinisante (comprimés)-35,61208 g de Fruits/légumes
6 comprimés (10 g)AlcaGOLD-29,4996 g de Fruits/légumes
5 comprimés (5 g)Alca-Melisse B+-22,2751 g de Fruits/légumes
1 Portion (43 g)AminoBase (prêt à consommer)-11,1378 g de Fruits/légumes
1 Portion (15 g)Flavochino (avec 150 ml boisson de Soja  avec du Calcium)-3,3113 g de Fruits/légumes
1 Tasse (5 g)Chi-Cafe balance (avec 30 ml boisson de Soja  avec du Calcium)-1,759 g de Fruits/légumes
1 Tasse (2,5 g)Chi-Tea-1,447 g de Fruits/légumes

Les valeurs PRAL estimées pour les produits suivants sont :

* Les blancs d’œufs sont généralement considérés comme acidifiants, suite à leur composition en acides aminés soufrés, méthionine et cystéine. Dans leurs calculs de la valeur PRAL des aliments contenant des protéines, Remer et Manz supposent une teneur moyenne de 2,4% de méthionine et de 2,0% de cystéine dans les blancs d’oeufs (Remer et Manz, 1995), c’est-à-dire une teneur de 4,4% d’acides aminés soufrés pour chaque blanc d’œuf. Cette valeur moyenne supposée correspond approximativement à la teneur des aliments d’origine animale (viande,  lait, poisson). Les protéines végétales, en revanche, contiennent beaucoup moins de méthionine et de cystéine. Les légumineuses et diverses céréales ne contiennent qu’environ 2,2 à 2,5% d’acides aminés contenant du soufre.

Le phosphate acidifiant est également un facteur important dans le calcul de la valeur PRAL. Remer et Manz donnent un chiffre global de 63% pour la biodisponibilité, bien que ce chiffre varie fortement en fonction de l’aliment. Alors que l’absorption du phosphate provenant de la viande et du lait est très bonne (plus de 70%), le phosphate présent dans les céréales complètes est majoritairement lié à l’acide phytique et est faiblement absorbé.

» Faites notre test acido-basique et découvrez si votre régime alimentaire et votre mode de vie favorisent un équilibre acido-basique.



Docteur Ludwig Jacobhttps://drjacobs-shop.de/
Le docteur en médecine Ludwig Manfred Jacob (1971) a participé à la création du Dr. Jacobs Institut et est l’auteur de nombreux articles scientifiques au sujet de la santé comme de la 2e édition du livre allemand « Der Jacob’s Weg » paru en français sous le titre « La Nutrition Raisonnée selon le Dr Ludwig Jacob », formidable référence en nutrition, étayée par près de 1400 études scientifiques.

NATURAMedicatrix

Restez connecté

53,654FansLike
42,789SubscribersSubscribe

Articles populaires

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)