La solution holistique pour le paradoxe de la calcification (partie 4/4) - Medicatrix

La solution holistique pour le paradoxe de la calcification (partie 4/4)

Quatrième et dernière partie sur « le paradoxe de la calcification ».

Comme nous l’avons vu précédemment, le mode de vie moderne, avec une alimentation trop acidifiante et le stress, seraient responsables du nombre important de cas souffrant d’ostéoporose, de calculs rénaux et de calcification des vaisseaux sanguins (dépôts de phosphate de calcium) conduisant aux maladies cardiovasculaires.

Comment éviter cela ?

La solution holistique pour le paradoxe de la calcification :

  1. L’apport en calcium provenant principalement des légumes et des fruits, et non des produits laitiers.
  2. Si nécessaire, toujours compléter le calcium en synergie avec le magnésium et le citrate de potassium pour compenser l’acidification en tant que cause de l’altération du métabolisme calcique.
  3. Assurer un bon taux sanguin de vitamine D3.

Si nécessaire, compléter avec la vitamine K2 pour transporter le calcium dans les os.

Le calcium ne doit jamais être ajouté à des doses élevées, mais à une dose maximale de 500 mg par portion (sous forme de citrate/lactate de calcium). Tout en privilégiant la combinaison avec le magnésium alcalin et le citrate de potassium, comme dans la proportion retrouvée dans les végétaux. La vitamine D3 doit être complétée de manière à obtenir des valeurs sériques de 75-125 nmol/l ou 30-50 ng/ml dans le sérum.

S’il y a un risque de perte osseuse (après la ménopause, à partir de 50 ans), la vitamine D3 doit être substituée avec la vitamine K2. Les deux travaillent ensemble et règlent l’équilibre calcique. La vitamine D3 favorise l’assimilation intestinale du calcium et donc, son absorption dans la circulation sanguine; la vitamine K2 aide à minéraliser les os et les dents et prévient l’accumulation de calcium dans les artères et les tissus corporels. La prise de vitamine D3 augmente le besoin en vitamine K2.

Recommandations pour un équilibre sain en calcium, vitamines D3-K2

Manger beaucoup de légumes, de végétaux et de fruits.

  • Fournit du potassium ainsi que du calcium et du magnésium dans un rapport naturel de 3:2
  • Approvisionnement en minéraux liés à des bases (citrates organiques)

Mangez moins d’aliments carnés et d’aliments transformés industriellement :

  • Denrées alimentaires animales riches en protéines (beaucoup de soufre, phosphate et sel, peu de bases)
  • Sel (= sodium, chlorure)
  • Produits finis (phosphate, sel)

Assurer un apport suffisant en vitamines D3 et K2.

  • Compenser le manque d’ensoleillement (p. ex. au bureau, à l’automne et en hiver), une mauvaise alimentation ainsi que beaucoup de stress dans la vie quotidienne en favorisant l’équilibre avec des compléments alimentaires appropriés.

Intégrer le plan nutritionnel du Dr L.M. Jacob dans la vie quotidienne.

Bouger régulièrement.

Créer des phases de régénération, prêter attention à un sommeil suffisamment profond et à une respiration abdominale profonde.

 

Retrouvez tous les articles sur « le paradoxe de la calcification » en cliquant ici.

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)