[TWEET GM #14] La maladie d’Alzheimer: nouvelles recherches source d’espoir !

45
Médecine Fonctionnelle - Dr Georges MOUTON MD

Actualité brûlante du docteur Georges Mouton, médecine fonctionnelle.

LA MALADIE D’ALZHEIMER : NOUVELLES RECHERCHES SOURCE D’ESPOIR !

Vous trouverez dans la citation #14 un article concernant cette nouvelle structure découverte il y a peu dans le cytoplasme des neurones : un domaine lipidique (de type ‘radeau’) représentant un sous-domaine du réticulum endoplasmique et adjacent aux mitochondries.  Il semble jouer un rôle de premier plan dans la perturbation de la dynamique mitochondriale qu’on pense responsable du développement de la maladie d’Alzheimer.

Vous pourriez trouver cette découverte assez anecdotique, d’autant que son importance reste à évaluer.  En fait, ce n’est pas anecdotique du tout, car cela nous rapproche d’une nouvelle stratégie pour prévenir (et, espérons-le, ralentir) la progression de cette maladie terrifiante.

La recherche ainsi que les traitements ont été bloqués depuis des décennies par le dogme des « plaques » et des « enchevêtrements » qui ne mènent nulle part : probablement s’agit-il de conséquences de la pathologie et pas de ses causes.

En effet, divers médicaments ont été développés pour réduire, voire pour supprimer, ces « plaques », mais sans aucun bénéfice pour les patients atteints de déficit cognitif.  Allez hop, aux oubliettes de l’histoire !

Mais au cours des dernières années, nous avons assisté à de nombreuses manœuvres visant à améliorer la gestion de la maladie d’Alzheimer via une approche plus naturelle et holistique, un paradigme généralement promu par la Médecine Fonctionnelle.

Je ne me suis pas spécialisé dans le domaine spécifique des maladies neurodégénératives, mais je remarque que corriger les anomalies biologiques et les erreurs alimentaires chez mes patients âgés semble bien les protéger de la neurodégénérescence, y compris à long terme.  C’est ce que j’ai fait depuis 20 ans avec des patients belges et certains ont plus de 90 ans…

Si vous êtes intéressés, vous pouvez trouver cette approche fonctionnelle de la maladie d’Alzheimer dans le nouveau livre écrit par le Dr Dale BREDESEN, Professeur de Neurologie et directeur de la recherche sur les maladies neurodégénératives à la David Geffen Medical School, Université de Californie à Los Angeles.  Le livre s’intitule « La fin de la maladie d’Alzheimer ».  Bon, pas encore vraiment la fin, mais cela bouge !

Son mérite réside dans la stratégie sophistiquée qu’il recommande, laquelle comprend de profondes modifications nutritionnelles, des compléments alimentaires luttant contre le stress oxydant et soutenant la fonction mitochondriale, ainsi que des hormones bio-identiques (seulement si taux sanguins bas ou suboptimaux).  Pas étonnant que les premiers résultats cliniques soient encourageants et apportent enfin de l’espoir à tout le monde !

» Retrouvez tous les tweets du docteur G. Mouton sur son site internet.


NEW FINDINGS ABOUT ALZHEIMER’S DISEASE BRING HOPE!

You will find in QUOTE #14 an article about newly discovered structure in neurones cytoplasm: a lipid raft-like domain representing a subdomain of the endoplasmic reticulum, which is closely apposed to mitochondria and appears to play a prominent role in altered mitochondrial dynamics that we now understand play a critical role in the development of Alzheimer’s.

You may find this discovery pretty anecdotic, especially as its importance remains to be further evaluated. In fact, it is not anecdotic because this moves us closer to a renewed approach to prevent (and hopefully slow down the progression of) this terrifying disease. Research as well as our therapeutical strategies have been stuck for decades into the dogmatic “plaques” and “tangles” paradigm, which leads nowhere. Indeed, drugs have been developed to reduce and even remove these structures, with no benefit to patients’ cognitive impairment. Let us forget about them!

We have seen, in the recent years, many attempts to improve Alzheimer’s management from more natural and holistic approach, typically promoted by Functional Medicine. I have not specialised at all in this specific field of neurodegenerative diseases, but I do notice that addressing the biological imbalances and the dietary mistakes among my elderly patients seem to protect them against neurodegeneration, including on the long term (as I have done for 20 years with Belgian patients now reaching their nineties).

Of interest, you can find a comprehensive Functional Medicine approach to Alzheimer’s Disease in a new book written by Dr Dale BREDESEN MD, Professor of Neurology & Director of Neurodegenerative Disease Research at David Geffen School of Medicine, University of California Los Angeles. The book’s title announces “The End of Alzheimer’s”. Not yet really, but…

Its merit lies in the sophisticated strategy that he recommends, which includes profound dietary modifications, food supplements fighting the oxidative stress and supporting mitochondrial function, plus bio-identical hormones (only in case of low/suboptimal blood levels). No wonder that first clinical results look encouraging and, at last, bring hope to everyone.

» Find all the tweets of doctor G. Mouton on his website.


In this revealing, and sometimes polemic, collection of articles, world renowned Functional Medicine expert Dr Georges Mouton MD, in collaboration with Nutritional Medicine expert Glen Matten, expose the myths, mistaken beliefs and preconceived ideas that exist in healthcare today. Embracing an evidence-based approach, combined with decades of clinical experience, they share an unrivalled commitment to the pursuit of optimum health status. The content of this explosive cocktail of articles will shock, inspire, and enlighten in equal measures, ultimately paving the way to a new powerful, preventive approach to health and the ongoing battle against chronic disease.

» Shop