Vos intestins aiment-ils le sport? - Medicatrix

Vos intestins aiment-ils le sport?

Vos intestins et le sport

Le sport, c’est bon pour la santé. Mais comme le vin ou la nourriture…, la modération est de rigueur ! Lorsque l’activité sportive devient plus importante, avec un entrainement quotidien et une pratique de plus longue durée, le corps est soumis à de plus en plus de stress (stress via les molécules libérées pour fabriquer de l’énergie, ces molécules agressives sont appelées radicaux libres, stress pour vos articulations…).

Attardons-nous à l’état de santé de vos intestins lors de la pratique sportive.

C’est l’été, il fait beau, vous êtes motivé pour reprendre le sport ! C’est décidé, vous vous mettez à la course à pied ! 30 minutes les premiers jours, puis vous augmentez à 45 minutes, puis 1h… Très bien !

Mais, saviez-vous que cette activité physique peut entraîner des complications gastro-intestinales importantes pendant et après l’effort ?

Lors de votre jogging, vos intestins sont soumis à de nombreux chocs qui les traumatisent. De plus, votre corps va rediriger le flux sanguin vers les muscles (ils vous permettent de courir !) au détriment de vos intestins qui sont beaucoup moins irrigués. A la fin de l’activité, la circulation sanguine au niveau intestinal ré-augmentera, mais pourra provoquer des complications gatro-intestinales.

Le plus bel exemple de ce type de désagrément intestinal est celui du vainqueur du marathon de Fukuoka qui avait franchi l’arrivée avec un short taché d’excréments sanguinolents !

Ces désagréments intestinaux diminuent vos performances, affaiblissent votre immunité et peuvent provoquer des intolérances alimentaires et une mauvaise digestion.

Comment prévenir leur apparition ?

  • Faites une cure de probiotiques afin de renforcer la flore intestinale. Optez pour des probiotiques micro-encapsulés qui résistent aux sucs gastriques et aux conditions environnementales délétères. En plus de préserver vos intestins, les probiotiques permettent de restaurer l’immunité affaiblie par une pratique sportive prolongée et intense.
  • Evitez les anti-inflammatoire non stéroïdiens ou l’aspirine car ils augmentent la perméabilité intestinale déjà mis à mal lors de l’effort.
  • Hydratez-vous correctement, avant, pendant et après l’effort ! Idéalement, la boisson devra être à 10° C.
  • Oubliez le café et le thé avant l’effort car il peuvent avoir un effet laxatif de part leur effet excitant.
  • Privilégiez les aliments faciles à digérer et composés de glucides à consommer 3h avant l’activité sportive.
  • Optez pour des vêtements amples, qui ne serrent pas au niveau du ventre.

Votre livre "Programme Nutritionnel" de docteur Jacob GRATUIT :)

Nouvelle approche nutritionnelle selon le docteur JACOB, télécharger-le en version numérique gratuitement, sur votre boîte email.

Vous venez de recevoir une confirmation par email. Vérifiez que vous l'avez bien reçue :) Vérifiez bien votre dossier "spam" avant de nous contacter... les filtres anti-spams sont parfois un peu trop sensibles ! ;)